Techno

La nouvelle coqueluche du web

La colistière de John McCain et candidate à
la vice-présidence des États-Unis, Sarah Palin, inspire de nombreux
internautes qui s’évertuent à mettre en lumière les aspects les moins
reluisants de sa carrière.


Depuis
que le candidat républicain John McCain a annoncé que la gouverneure de
l’Alaska ferait campagne à ses côtés dans la course à la Maison
Blanche, de nombreux billets lui sont consacrés sur des blogues, de
nombreuses vidéos apparaissent sur YouTube et les groupes Facebook pour
ou contre prolifèrent.

De «Sarah Palin est deux fois l’homme que Barack Obama ne sera jamais»
à «Femmes intelligentes contrent Sarah Palin» en passant par «J’ai
visité plus de pays que Sarah Palin», de nouveaux groupes consacrés à
la colistière de John McCain sont créés chaque jour sur Facebook.

L’un des plus importants, avec plus de 25 000 membres, ironise sur le
peu d’expérience de Palin en politique étrangère. Le groupe «J’ai plus d’expérience en politique étrangère que Sarah Palin»,
récolte de nombreux commentaires du type, «j’ai visité le Mexique, et
j’aime manger de la cuisine indienne» ou «j’ai été l’ami de plusieurs
élèves étrangers».

Ailleurs sur le web, il est également possible de trouver en vrac, un faux blogue de Sarah Palin et un faux texte écrit par son futur beau-fils, Levi Johnston, une tasse Babe-raham Lincoln, une vidéo d’un discours de Sarah Palin dans lequel elle fait allusion à la guerre sainte que mène les États-Unis en Irak et une histoire à propos des nombreuses interventions sur la page Wikipedia de Palin le jour ou McCain en a fait sa colistière.

Articles récents du même sujet