Techno

iPhone au Royaume-Uni: des pubs mensongères?

Un organisme britannique responsable de
surveiller les pratiques publicitaires des entreprises soutient
qu’Apple a diffusé une annonce fallacieuse concernant l’iPhone.


Selon
l’Advertising Standards Authority (ASA), Apple a trompé les
consommateurs en affirmant dans sa publicité télévisée que son
téléphone cellulaire à écran tactile pouvait accéder « à toutes les
parties d’Internet » («All the parts of the internet are on the iPhone»).

L’ASA rappelle que les composants Flash ou Java de certains sites
Internet ne fonctionnent pas dans le navigateur Internet Safari pour
l’iPhone. L’agence demande donc à l’entreprise de Steve Jobs de retirer
des ondes la publicité en question.

« Comme l’iPhone n’est pas compatible avec les logiciels Flash et
Java, vous ne pouvez pas voir Internet dans toute sa gloire, a déclaré
la porte-parole de l’ASA, Olivia Campbell. Dans sa publicité, Apple
soutient qu’il est possible de voir Internet entièrement avec son
téléphone cellulaire, ce qui est faux. »

Apple soutient de son côté que l’iPhone peut accéder à tous les
sites Internet comme il est indiqué dans la publicité, mais que leur
apparence parfois incomplète ne fait pas partie de son propos.
L’entreprise n’a pas indiqué si la publicité en cause sera retirée ou
modifiée comme le souhaite l’ASA.

Précisons que l’ASA n’a aucun pouvoir coercitif, n’étant pas un
organisme gouvernemental. L’organisme – qui est financé en bonne partie
par les médias britanniques – dispose toutefois d’une autorité morale
sur les pratiques publicitaires.

Articles récents du même sujet