Techno

Élection branchée aux États-Unis

Aux États-Unis, la campagne électorale, qui culminera le 4 novembre
avec l’élection présidentielle, tentera de séduire les électeurs sur le
web.

Le
candidat républicain John McCain et son rival, le démocrate Barack
Obama, ne seront pas les seuls à vouloir générer du trafic en ligne sur
leurs différents profils MySpace, Facebook et autres chaînes YouTube.
Microsoft, Google, CNN et Digg annoncent le lancement
d’initiatives distinctes afin de rejoindre les électeurs sur la toile.

D’abord Microsoft s’associe à l’organisme Rock the Vote,
dont l’objectif est d’intéresser les jeunes à la campagne électorale et
de les inciter à voter. Par cette association, les utilisateurs du
service Xbox Live de Microsoft pourront notamment participer à des
forums sur lesquelles ils pourront faire part de leurs opinions, qui
seront par la suite transmises aux candidats.

Google, quant à lui, lance une page, à l’usage des utilisateurs de téléphone mobile. Située à l’adresse suivante, m.google.com/elections,
la page offrira les dernières nouvelles concernant la campagne, une
couverture vidéo ainsi que des cartes désignant les endroits où trouver
les rassemblements démocrates ou républicains.

Pour sa part, Digg en collaboration avec CNN, lance Dialogg,
un service qui permettra aux électeurs de soumettre une question sous
forme de texte ou de vidéo. Soumises aux votes des internautes sur Digg
et iReport.com, les questions retenant le plus d’attention seront
posées lors d’entrevues avec différentes personnalités débutant le 27
août avec la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.

Articles récents du même sujet