Techno

De faux courriels de Stephen Harper

Un pirate informatique aurait accédé au service Internet du
gouvernement canadien et envoyé deux courriels par le truchement d’une
liste de diffusion au nom du premier ministre Stephen Harper.


La
Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le Centre de la sécurité des
télécommunications Canada (CSTC) ont reçu le mandat de trouver les
pirates informatiques qui ont envoyé ces deux messages en se faisant
passer pour le premier ministre.

Précisons que le CSTC est l’organisme fédéral responsable de
l’écoute électronique au pays, mais également de la sécurité des
ordinateurs du gouvernement.

Le premier courriel envoyé avec l’adresse de Stephen Harper suggère
que la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo par le premier
ministre en mars 2008 pourrait éventuellement mener à la souveraineté
du Québec.

L’autre courriel stipule que Stephen Harper entend détruire le
système de santé public et faire du Canada le « 51e État des États-Unis
». Il y est également écrit que le premier ministre est « vendu aux
sables bitumineux albertains » et « déteste tout ce qui est vert, à
l’exception du dollar américain ».

Les deux messages auraient été envoyés à tous les signataires de la
liste de diffusion du bureau du premier ministre. Les autorités n’ont
pas encore précisé comment les pirates informatiques ont accédé au
serveur de la liste de diffusion, mais il semble qu’ils ont commis leur
méfait à distance, sans passer par les ordinateurs du gouvernement.

Source : La Presse canadienne 

Articles récents du même sujet