Techno

Le Droidcon de Montréal attend 300 développeurs Android

C’est la semaine prochaine que se tiendra le Droidcon de Montréal, une conférence organisée par des développeurs Android, pour des développeurs Android. L’événement devrait attirer un peu plus de 300 personnes souhaitant s’améliorer et se tenir au courant des dernières tendances dans le développement d’applications compatibles avec le système d’exploitation mobile de Google.

Le Droidcon est une série de conférences décentralisées, qui a vu le jour à Berlin en 2009. Depuis, plus d’une trentaine de rencontres du genre ont eu lieu partout dans le monde, mais surtout en Europe, chacune organisée par des équipes locales différentes, et sans la participation de Google. La conférence montréalaise, mise en place par le studio de développement d’applications mobiles Mirego, sera la seconde édition nord-américaine de l’événement.

« Mon collègue Marcos Damasceno était conférencier lors du Droidcon de New York en septembre dernier. Il a tellement appréciée qu’on a décidé d’organiser l’événement nous-mêmes à Montréal », explique Philippe Breault, coorganisateur du Droidcon et développeur pour Mirego.

Près d’une cinquantaine de conférences et d’ateliers
En tout, ce sont près d’une cinquantaine de conférences et d’ateliers que l’équipe a mis en place pour la semaine prochaine.

« Nous avons autant des conférenciers locaux qu’internationaux », précise Philippe Breault. Parmi les têtes d’affiches, notons Jake Wharton et Jesse Wilson de Square, une compagnie qui a « un énorme capital de sympathie dans la communauté Android », estime le développeur.

Un simple parcours rapide de l’horaire de l’événement permet aussi de relever des gens d’entreprises connues comme Twitter, Shazam, Facebook, Microsoft, Intel et Google. Détail intéressant, certains conférenciers ne sont toutefois pas là pour représenter la compagnie pour laquelle ils travaillent, mais plutôt par intérêt personnel.

Les sujets abordés sont variés, et vont de la sécurité à la plateforme Android TV, en passant par la réalité virtuelle.

« Si tu es un développeur, tu pourras aller y chercher énormément de connaissances sur des sujets variés », croit Philippe Breault, pour qui l’événement est aussi un moment pour rencontrer d’autres développeurs de tous les horizons.

300 personnes attendues
Mirego attend un peu plus de 300 personnes au Droidcon Montréal, dont la moitié devrait venir de l’étranger, tout particulièrement des États-Unis. Les développeurs débutants comme les experts devraient y trouver leur compte, mais Philippe Breault rappelle que l’événement sera toutefois trop pointu pour le grand public.

Le Droidcon de Montréal sera tiendra du 9 au 10 avril au Palais des congrès de Montréal. Les billets sont en vente dès maintenant pour 350$, ou 100$ pour les étudiants. Il est toutefois possible d’utiliser le code promotionnel DM15MAX20 pour profiter d’un rabais de 20% sur le prix d’achat.

Le hackaton Design/Hack sera aussi organisé la veille de l’événement, mercredi le 8 avril, en collaboration avec le groupe GDG Montréal Android.

Articles récents du même sujet