Montréal
13:31 6 mai 2021 | mise à jour le: 6 mai 2021 à 16:44 temps de lecture: 3 minutes

Des terrasses ouvertes le 1er juin à Montréal?

Des terrasses ouvertes le 1er juin à Montréal?
Photo: 123RF

Valérie Plante, la mairesse de Montréal, vise une réouverture des terrasses à Montréal en date du 1er juin.

«Si la Santé publique le permet», les terrasses pourraient rouvrir le 1er juin «en capacité réduite et dans le respect des règles sanitaires», a affirmé la mairesse sur son compte Twitter, jeudi.

Mme Plante affirme avoir des «échanges et des négociations» avec le gouvernement du Québec et la Santé publique pour une réouverture des terrasses le premier juin à Montréal.

«Étant donné que les restaurateurs ont besoin de prévisibilité et d’oxygène et d’argent, est-ce qu’on pourrait ouvrir le 1er juin? Si, bien sûr, les conditions le permettent», s’est demandé la mairesse lors d’une mêlée de presse.

«Mais la vaccination va bien et les restaurateurs, avec qui je parle beaucoup, me disent ‘’on pourrait s’adapter’’ […] On veut commencer tranquillement à se préparer pour cet été. Alors c’est dans cet esprit-là qu’on négocie avec les autres paliers. Évidemment il faut que la situation continue dans ce sens-là. C’est stable, mais ça demeure fragile», a ajouté Mme Plante.

L’administration municipale présentera demain un investissement pour soutenir les bars et les restaurants de Montréal «en plus» du plan de relance de la Ville.

Mis au fait des plans de Valérie Plante, le ministre de la Santé, Christian Dubé, lui a décoché une flèche.

«Mme Plante n’est pas la seule, il y a plusieurs politiciens qui sont en campagne électorale cette année, puis qui… C’est plus facile de donner des poignées de main dans des terrasses que de le donner dans une pièce fermée», a avancé M. Dubé en conférence de presse, jeudi.

Période sombre

Les propriétaires de bars et de restaurant traversent des moments difficiles et tentent par tous les moyens de retrouver leur clientèle.

Le 29 avril, la Corporation des Propriétaires de Bars, Brasseries et Tavernes du Québec et l’Union des Tenanciers de Bars proposait de rouvrir en permettant l’accès aux bars et restaurants pour les Québécois ayant reçu au moins une dose de vaccin.

«Une telle mesure encouragerait les Québécois réticents à la vaccination à reconsidérer leur décision en leur faisant miroiter un privilège important à vue d’œil», avaient soutenu la Corporation des Propriétaires de Bars, Brasseries et Tavernes du Québec et l’Union des Tenanciers de Bars.

Jeudi, le premier ministre du Québec, François Legault, affirmait qu’il travaillait sur un plan de réouverture inspiré de la Saskatchewan. Selon ce plan, une réouverture des bars et des restaurants sera possible à capacité réduite lorsque 70% des 40 ans et plus auront reçu une première dose.

Articles similaires