Montréal

Les compagnies se disent irréprochables

Les antennes dissimulées dans les clochers des églises montréalaises sont conformes aux normes gouvernementales, affirment les principales compagnies de téléphonie cellulaire.

Tel que rapporté hier par Métro, Montréal compte une quarantaine de clochers cachant des antennes cellulaires. La plupart de ces antennes ont été installées en 2001, à l’insu de la population.

«Nous respectons de façon très rigoureuse les lignes directrices imposées par Industrie Canada. Nous appliquons même des standards supérieurs», a affirmé le porte-parole de Bell Canada, Jacques Bouchard.

«Nos antennes cellulaires émettent des ondes dont la fréquence est inférieure à celle imposée par Industrie Canada», a indiqué Stacey Masson de Telus, qui compte une demi-douzaine d’antennes logées dans des clochers au Québec.

L’installation de multiples antennes ne constitue pas un risque pour la santé humaine, selon Santé Canada. Les ondes de radiofréquence qu’elles émettent «sont trop faibles pour causer des effets indésirables à la santé humaine», peut-on lire sur le site du ministère fédéral.

Endroits stratégiques
Plusieurs facteurs font des clochers des lieux idéaux pour les antennes cellulaires. «Les clochers constituent de bons emplacements en raison de leur hauteur, a fait valoir M. Bouchard. Par ailleurs, selon les plans d’urbanisme, les églises sont souvent situées dans des endroits centraux.»

Les clochers offrent également un avantage esthétique.«Nous tentons toujours d’intégrer les antennes à des structures existantes afin d’en minimiser l’impact sur le paysage», a indiqué pour sa part Stacey Masson.

Selon Colette Proulx, porte-parole du ministère de la Culture, les églises possèdent la pleine autonomie pour conclure des contrats de location avec ces compagnies.

«Les églises sont tenues d’obtenir notre autorisation si elles sont des biens culturels protégés par la loi. Nous accordons généralement une autorisation si l’apparence du bâtiment n’est pas altérée par la présence de l’antenne.»

Articles récents du même sujet