Soutenez

Immigrants au Québec: moins de 10 % de chômage

Stéphanie Marin, La Presse canadienne - La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Le taux de chômage des immigrants au Québec est passé sous la barre des 10 pour cent pour la première fois en 10 ans, soit depuis la disponibilité des données, a indiqué l’Institut de la statistique du Québec, mercredi.

À 9,8 pour cent, il s’agit d’une contraction de 3 points de pourcentage par rapport à 2006.

Et pour la première fois en 10 ans, le taux d’activité des immigrants nés à l’extérieur du Canada est supérieur à celui des natifs du pays, soit 66 pour cent contre 64,3 pour cent. Le taux d’activité inclut les personnes qui travaillent et celles à la recherche d’un emploi.

L’Institut de la statistique du Québec a publié mercredi son «État du marché du travail au Québec», qui fait le point sur la situation pour l’année qui vient de prendre fin, soit 2016.

Les données présentées dans ce document proviennent de l’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada.

Il ressort de cette analyse qu’en 2016, près de 625 000 personnes immigrantes avaient un emploi, soit 40 000 de plus qu’en 2015.

D’ailleurs, la croissance de l’emploi au Québec l’an dernier est attribuable à ces dernières, car l’emploi chez les natifs a peu varié lors de cette même période.

Par ailleurs, 68 000 immigrants étaient au chômage en 2016.

L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques sur différents aspects de la société québécoise.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.