National
18:20 22 mars 2017 | mise à jour le: 22 mars 2017 à 19:41 Temps de lecture: 2 minutes

Cinq éléments à retenir concernant le budget

Cinq éléments à retenir concernant le budget
Photo: THE CANADIAN PRESSMinister of Finance Bill Morneau delivers the federal budget in the House of Commons on Parliament Hill in Ottawa, Wednesday March 22, 2017. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

OTTAWA — Cinq éléments à retenir concernant le budget 2017-2018 du gouvernement libéral:

1. Il n’y a pas d’échéancier pour un retour à l’équilibre budgétaire.

Le gouvernement libéral continue de promouvoir une augmentation des dépenses — bien qu’elle ne soit pas très marquée dans le budget 2017-2018 — comme moyen principal de stimuler la croissance économique au Canada et par conséquent, il n’a pas de plan précis sur l’élimination des déficits.

2. Néanmoins, le déficit est réduit.

Le déficit s’établit désormais à 23 milliards $, en baisse par rapport à 25,1 milliards $ lors de la précédente mise à jour économique, et bien qu’il devrait atteindre, selon les projections, 25,5 milliards $ en 2017-2018 — en excluant une réserve pour éventualités de 3 milliards $ —, il déclinerait à 15,8 milliards $ en 2021-2022.

3. L’armoire est vide, pour l’instant.

Le présent budget comporte peu de nouvelles dépenses, en remettant une grande partie à plus tard — la plupart de l’argent frais proposé n’est pas prévu avant le prochain exercice fiscal, celui-là même qui précédera les élections générales.

4. Donald qui?

Le budget fait mention du fait que l’économie canadienne pourrait subir les contrecoups des actions prises par le gouvernement américain. Toutefois, il n’y a pas spécifiquement de mesures dans le budget pour répondre à certains des signaux déjà envoyés par le président Donald Trump sur la voie qu’il devrait suivre, notamment en réduisant considérablement les impôts et en privilégiant les politiques à caractère protectionniste «Buy American».

5. Il s’attarde à de vieux programmes avec de nouvelles lunettes.

Pour la première fois dans l’histoire canadienne, le document du budget inclut une déclaration sur le genre qui se penche sur l’impact potentiel que pourraient avoir certaines de ses mesures sur les femmes et les filles, un élément décrit comme une première étape vers une analyse comparative selon les sexes plus approfondie dans le prochain budget fédéral.

Articles similaires