National
10:07 15 août 2017 | mise à jour le: 15 août 2017 à 10:33 Temps de lecture: 2 minutes

Chasse aux grizzlys interdite en Colombie-Britannique

Chasse aux grizzlys interdite en Colombie-Britannique
Photo: Getty Images/iStockphotoFront facing grizzly bear with beautiful face against a green grass background.

VICTORIA — Chasser des grizzlys pour les trophées ne sera plus permis en Colombie-Britannique, mais pas avant la fin de la présente saison.

Le ministre des Ressources naturelles Doug Donaldson a annoncé que la province allait de l’avant pour bannir la chasse aux trophées de grizzlys et qu’elle allait bannir complètement la chasse aux grizzlys dans la forêt pluviale du Grand Ours à compter du 30 novembre.

Toutefois, la présente saison de chasse, qui débute cette semaine dans certaines régions de la Colombie-Britannique, se déroulera comme prévu puisque des permis ont déjà été octroyés il y a plusieurs mois.

«Le principal facteur est le long délai que nous avons connu lorsque nous avons eu un gouvernement de remplacement pendant quatre mois. Pendant ce temps, les permis de limitation ont été délivrés en juin», a précisé M. Donaldson, ajoutant que les guides de pourvoiries ont aussi reçu leurs permis en décembre dernier.

Les Premières nations et d’autres groupes seront consultés pour mettre fin à la chasse aux trophées avant que l’interdiction n’entre en vigueur. Les autorités veulent déterminer quelle législation est nécessaire pour faire respecter la réglementation et comment atténuer les impacts économiques.

«Nous reconnaissons qu’il y aura certaines pertes de revenus dans les petites communautés sous plusieurs aspects», a concédé le ministre. Il soutient que l’observation de la faune sauvage est une industrie qui pourrait connaître de la croissance.

L’interdiction n’est pas liée à une chasse trop importante qui mettrait en péril la population de grizzlys, mais principalement en raison de l’opinion publique, a fait savoir M. Donaldson.

«Les gens de la province ont compris que la chasse aux trophées de grizzlys n’est plus une pratique socialement acceptable en Colombie-Britannique en 2017», a-t-il déclaré.

Articles similaires