National

Boum démographique en Nouvelle-Écosse

Michael MacDonald, La Presse canadienne - La Presse Canadienne

HALIFAX — Pour la première fois en une génération, la croissance démographique de la Nouvelle-Écosse a presque égalé celle de l’ensemble du pays, une hausse qui semble indiquer que le vent a enfin tourné alors que les 25 dernières années ont été difficiles pour la province sur le plan économique.

Statistique Canada a récemment confirmé que la population néo-écossaise avait augmenté pour la troisième année consécutive, gagnant plus de 10 000 habitants dans la dernière année seulement. Cela correspond à un bond de 1,08 pour cent, comparativement à 1,4 pour la moyenne nationale.

Selon les données les plus récentes, 26 373 personnes se sont installées en Nouvelle-Écosse depuis 2015. Au 1er octobre dernier, la population totale de la province était de 964 693 habitants, un record historique.

L’augmentation de 2,8 pour cent des trois dernières années est plus importante que celle survenue au cours des 24 années précédentes, d’après les données provinciales.

L’immigration a joué un rôle essentiel dans cette hausse.

Entre janvier et octobre 2018, le nombre d’immigrants en Nouvelle-Écosse a bondi de 36 pour cent par rapport à la même période en 2017, a indiqué Fred Bergman, analyste principal pour le Conseil économique des provinces atlantiques, un organisme indépendant.

Et les nouveaux arrivants semblent s’installer dans la province pour y rester, un autre grand changement.

«Nos taux de rétention ont augmenté et rejoignent presque la moyenne nationale, alors c’est doublement une bonne nouvelle», a affirmé Don Mills, expert en étude de marché et chef de la direction de Corporate Research Associates, une firme de Halifax.

Si les données pour la Nouvelle-Écosse sont impressionnantes, elles font pâle figure en comparaison à celles de l’Île-du-Prince-Édouard, où la croissance démographique a atteint 6,8 pour cent durant les trois dernières années, soit plus que n’importe quelle autre province du pays.

Encore une fois, l’immigration est à l’origine de cette spectaculaire augmentation.

Articles récents du même sujet