National
14:08 2 avril 2020 | mise à jour le: 2 avril 2020 à 17:32 temps de lecture: 3 minutes

Explosion des infections au coronavirus, la police invitée à sévir

Explosion des infections au coronavirus, la police invitée à sévir
Photo: TC Media/Denis GermainUne agente du Service de police de la Ville de Montréal

La contamination au coronavirus ne semble pas près de s’arrêter au Québec. Dans les 24 dernières heures, le nombre de cas a bondi de plus de 900 dans la province. Irrité par le non-respect des consignes, le premier ministre François Legault demande aux corps de police de la province d’être «moins tolérants».

Les agents de la paix ont accès à des mesures coercitives exceptionnelles en ces temps de crise. Ils peuvent entre autres émettre des contraventions de 1000$ à 6000$ pour ceux qui font fi des directives de confinement.

Les commerces non-essentiels qui poursuivent leurs activités peuvent aussi recevoir des amendes de plus de 3000$.

Jeudi, lors de son point de presse quotidien sur la COVID-19, le leader caquiste a été sans équivoque: «les policiers vont distribuer plus d’amendes.»

«Il va falloir être un peu plus ferme. C’est sérieux, là, ce qui se passe», a martelé M. Legault, vraisemblablement agacé.

«On ne peut pas accepter que les efforts de la majorité soient anéantis parce que quelques personnes ne prennent pas ça au sérieux.» – François Legault, premier ministre du Québec

Selon le premier ministre, il y a eu «7000 dénonciations aux policiers hier».

Montréal augmentera d’ailleurs la présence policière dans six grands parcs de la métropole afin de limiter la propagation du coronavirus. Les agents du Service de police de la Ville de Montréal ne donneront plus d’avertissement avant de rédiger un rapport d’infraction.

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a même fait allusion à un confinement plus sévère si les choses ne changent pas.

«Au Québec, on est allé vers une approche très compréhensive. […] Mais quand on vous permet d’aller faire une marche, c’est pour pour que vous alliez faire des réunions, même à deux, trois mètres de distance», a affirmé Dr Arruda.

«Si on commence à faire ça, la mesure ne marche plus. Et là, on va faire comme dans d’autres pays: vous ne sortez plus», a-t-il ajouté.

Trois nouveaux morts

Un triste record depuis le début de la pandémie, les cas confirmés ont fait un bond de 907 depuis mercredi au Québec. Au total, plus de 5500 personnes sont infectées.

Les autorités sanitaires ont d’ailleurs constaté trois nouveaux morts depuis hier. Au total, 36 Québécois ont succombé à la COVID-19.

«Le nombre de cas augmente, mais si on regarde les décès, on en a beaucoup moins [en proportion] qu’aux États-Unis et dans tous les pays en Europe. Il faut que ça reste comme ça», a laissé tomber M. Legault, jeudi.

Primes pour le réseau de la santé

Pressurisé par les employés du réseau de la santé dans les dernières semaines, le gouvernement a par ailleurs répondu mardi à certains appels à l’aide.

Québec débloque 287 M$ pour assurer une augmentation des salaires à travers le système. Les soignants en résidences privées, par exemple, verront leur taux horaire grimper de 4$.

Articles similaires