National
20:08 29 juillet 2020 | mise à jour le: 30 juillet 2020 à 10:21 temps de lecture: 3 minutes

Affaire UNIS: les conservateurs demandent une nouvelle enquête

Affaire UNIS: les conservateurs demandent une nouvelle enquête
Photo: Dave Chan/AFPLe premier ministre, Justin Trudeau

Les conservateurs ont demandé mercredi une deuxième enquête du commissaire à l’éthique sur le premier ministre Justin Trudeau dans l’affaire UNIS.

Quelque 212 000 dollars ont été versés en plus par UNIS à la famille Trudeau, d’après les calculs des conservateurs.

Cette somme s’ajouterait aux 353 000 dollars que la mère, le frère et l’épouse du premier ministre auraient reçus pour leurs participations à des évènements de l’organisme UNIS (WE Charty en anglais).

«Au total l’organisme UNIS a versé plus de 500 000 dollars à la famille de Trudeau», s’est insurgé le député conservateur Pierre Poilievre lors d’un point presse mercredi.

«On savait auparavant que la famille Trudeau avait reçu environ 353 000 dollars de frais de l’organisme UNIS. Mais [mardi], on a appris qu’il y a eu aussi 212 000 dollars que l’organisme a payé des dépenses des membres de la famille Trudeau.» – Pierre Poilievre, député conservateur

Les frères Kielburger, cofondateurs d’UNIS, ont témoigné mardi devant le comité des finances de la Chambre des communes. C’est lors de leurs témoignages que les conservateurs ont calculé la somme de 212 000 dollars.

«Nous voulons savoir si ces dépenses […] de 212 000$ ont été illégales» et si elles «auraient créé un plus grand conflit d’intérêts pour le premier ministre», a indiqué le député pour justifier cette nouvelle enquête.

Une deuxième enquête

Les conservateurs avaient déjà envoyé une plainte au commissaire à l’éthique pour enquêter sur les conflits d’intérêts allégués de Justin Trudeau par rapport aux paiements reçus par sa famille.

Les conservateurs veulent que le commissaire à l’éthique se penche cette fois sur la section 11 de la Loi des conflits d’intérêts.

«Il est interdit à tout titulaire public et les familles de ces titulaires de recevoir un cadeau qui pourrait laisser à penser qu’ils visent à influencer une décision de ce titulaire public», a rappelé M. Poilievre.

Le Parti conservateur du Canada avait déjà annoncé qu’il pourrait tenter dès cet automne de faire tomber le gouvernement minoritaire libéral.

Le témoignage de Trudeau attendu

Le premier ministre, Justin Trudeau, va se rendre jeudi devant le Comité des finances pour y exposer sa version des faits.

Son témoignage est attendu, afin de faire la lumière sur cette affaire qui éclabousse le premier ministre et son ministre des Finances, Bill Morneau, depuis plus d’un mois.

Pierre Poilievre s’attend à ce que M. Trudeau révèle «la vérité, toute la vérité».

L’opposition reproche au gouvernement d’avoir accordé à l’organisme UNIS le contrat de gestion d’un programme de bénévolat étudiant de 900 millions de dollars.

Articles similaires