National
14:38 14 janvier 2014 | mise à jour le: 15 janvier 2014 à 16:55 Temps de lecture: 2 minutes

Les jeunes Français «kiffent» le Québec

Les jeunes Français «kiffent» le Québec

Signe que le Canada fait de plus en plus rêver les jeunes Français, les visas de travail temporaires pour les 18-35 ans pourraient s’envoler en quelques heures.

Les permis liés au Programme vacances travail (PVT) de 2012 pour le Canada s’étaient écoulés en 12 jours. Et les 6750 PVT de 2013 l’ont été en 50 heures, note le webmestre du site internet PVTistes.net Canada. Près de 30 000 dossiers de candidature avaient été reçus.

La cuvée 2014 pourrait être encore plus prometteuse. Selon le quotidien Le Parisien, les quotas pourraient même être atteints en moins d’une heure.

De l’autre côté de l’Atlantique, les médias français commencent à s’interroger sur ces envies d’aller vivre ailleurs des jeunes Français. Interrogé sur les ondes de Radio-France international, l’auteur de l’ouvrage Barrez-vous!, Félix Marquardt, clame que l’inaction des politiciens face au taux de chômage des jeunes (26% des moins de 27 ans) est la raison principale de cet exode des cerveaux.

Ainsi 150 000 jeunes auraient quitté la France depuis cinq ans. Son vis-à-vis lors du débat, Philippe Jamet, président de la Conférence des grandes écoles, réfute le concept de fuite des cerveaux, préférant parler de flux de compétences: «On parle de ceux qui partent, parlons aussi de ceux qui viennent», rétorque-t-il.

Selon les statistiques françaises, moins de 15% des diplômés, qui quittent la France, vont s’installer en Amérique du Nord. Même modérée, la tendance est à l’augmentation. Pour mieux faire face à la demande, l’Ambassade du Canada à Paris a exceptionnellement repoussé de deux mois les mises en candidature pour les PVT de 2014 et revu ses méthodes de communications. Par exemple, elle n’enverra finalement pas d’alerte courriel pour indiquer la date d’ouverture des dépôts en candidature. L’information sera plutôt indiquée sur le site web de l’ambassade de 24 à 78 heures à l’avance.

Les 6750 permis disponibles en 2014 seront attribués en trois vagues. Cette formule permet aux jeunes de travailler pour différents employeurs tout en visitant le pays.

Les Français au Québec
En 2012, près de 26 000 Français ont débarqué au Québec pour étudier ou travailler:

  • 13 728 avec un visa de travail temporaire
  • 7 231 admis de façon permanente
  • 4 910 pour étudier
  • Environ 310 000 viennent aussi en tant que touristes

Articles similaires