Art de vivre
05:00 20 novembre 2020 | mise à jour le: 20 novembre 2020 à 11:25 temps de lecture: 4 minutes

Les restaurateurs, on s’ennuie de vous!

Les restaurateurs, on s’ennuie de vous!
Photo: Alison Slattery de Two Food Photographers/Tourisme MontréalLes restaurateurs cuisinent de bons plats pour emporter, mais on s’ennuie de tout le reste!

À l’heure actuelle, les restaurateurs ont besoin de l’aide de leur clientèle pour faire face à cette crise. D’ailleurs, les habitués des bonnes tables s’ennuient atrocement de «sortir au restaurant». Les commandes à emporter, c’est pratique, c’est bon, c’est solidaire, mais il est impossible de profiter de l’amabilité légendaire de M. Masson du restaurant l’Express, ou de regarder Fabrizio Covone cuisiner sa succulente pizza derrière son four rouge à la Bottega, et encore moins d’espérer que Charles-Antoine Crête passe nous mettre un chapeau de coq sur la tête alors qu’on déguste ses délicieux petits plats au Montréal Plaza

Afin d’apaiser le manque grandissant de saluer son restaurateur et son maître d’hôtel préféré et de piquer une jasette avec la sommelière du nouveau bar à vin, les gastronomes peuvent amener le restaurant à la maison. Voici quelques trucs pour transformer sa petite cuisine en salle à manger digne des plus grandes tables de Montréal.

L’ambiance

Qu’ont en commun l’opulente salle à manger de chez Damas et le décor éclectique du Satay Brothers? Il y a de l’ambiance! Elle n’est certes pas la même, mais toutes deux invitent au plaisir de la bonne chère. Donc, avant d’aller chercher sa commande pour emporter chez son restaurateur favori, on pose une belle nappe sur la table et on sort les serviettes en tissu (c’est le temps d’apprendre le pliage en forme d’avion). On allume des bougies, on fait jouer de la musique et on utilise la vaisselle, la coutellerie et la verrerie qu’on garde habituellement pour les grandes occasions.

Le rythme

Lors d’une sortie au restaurant, on peut facilement y passer trois heures, alors qu’à la maison, l’ingestion du souper se fait souvent en 15 minutes. Pour une soirée «restaurant à la maison», on prend son temps! On commence par se servir un verre tout en grignotant quelques tapas. On écoute de la musique, on discute de tout et de rien, on danse dans le salon, on s’amuse…

Les petites assiettes dans les grandes

De retour à la maison avec sa commande, on ne fait pas les choses à moitié (et on ne mange certainement pas dans les plats en carton). On exécute les services les uns après les autres et on s’applique à déposer les aliments dans les assiettes de façon esthétique. De cette façon, le plaisir de manger sera plus grand et apprécié, en plus d’être une marque de respect envers le chef qui a cuisiné le repas.


Haut de gamme (à petit prix) à emporter

Ces deux restaurateurs de fine cuisine proposent depuis peu de temps des menus gastronomiques à mettre en place à la maison.

Renoir

Situé dans le Sofitel, et ayant à son bord le chef Olivier Perret, le Renoir vient tout juste de se lancer dans les repas à emporter. L’offre est généreuse : il y a une option de plats surgelés ainsi qu’un menu à la carte. Le pâté en croûte Signature du chef Perret et la tartelette au citron meringuée du chef pâtissier Clément Tilly valent assurément de sortir la nappe blanche!

Commande en ligne sur lerenoir.order-online.ai

Maison Boulud

Le chic restaurant du Ritz-Carlton propose «Boulud chez vous». On trouve sur le menu plusieurs classiques de la Maison, dont la terrine de foie gras. Les plats sont divinement présentés, et les instructions pour le service sont imprimées sur un papier luxueux à l’effigie du restaurant. Le tout est très raffiné. De plus, la Maison commence à garnir un comptoir «épicerie» où l’on peut trouver leur délicieux saumon fumé.

Pour passer sa commande: par téléphone au 514 905-0787 ou par courriel à bouludchezvous@ritzmontreal.com tous les jours entre 7h et 15h.
Pour récupérer sa commande: du mercredi au dimanche, entre 16h et 20h, et entre 11h30 et 14h le samedi et le dimanche, pour le menu brunch.

Articles similaires