Culture

Dans un monde à part

Mireille vient tout juste de lancer dans la galaxie La danseuse astronaute, son premier mini-album, inspiré d’un univers bien à elle.

Rappelant le monde du cirque et de la fête foraine, les sept chansons du premier mini-album de l’artiste semblent tout droit sorties d’un autre monde, celui de l’enfance et de l’imaginaire peut-être, ce qui en fait un album pour adultes surprenant!

Univers fantastique

«Je crois que la chanson doit servir à rendre le quotidien plus joli. Je suis une passionnée des mots et j’adore les univers descriptifs et poétiques développés. Voilà pourquoi mes textes ressemblent à ce qu’ils sont…», explique-t-elle.

Avec des titres comme Je suis un caméléon ou Comme une baleine Boréale, les deux premiers de l’album, l’auteure-compositrice-interprète campe d’ailleurs rapidement son amour pour les histoires un brin surréalistes.

En fait, son goût pour l’imaginaire se retrouve un peu partout dans son Å“uvre; dans ses chansons, mais aussi sur la pochette de l’album, sur son site internet et même sur scène, où elle et ses musiciens sont costumés!

«J’adore surtout l’univers du cirque parce que je trouve que c’est en lien avec la musique de rue et les troubadours qui jouent en quelque sorte une musique du rire. C’est ce que j’essaie de laisser transparaître dans ce que je fais», explique celle qui, en guise de séjour exploratoire, a d’ailleurs fait l’expérience de la musique de rue en Europe en 2006.

Parcours musical

Originaire d’Alma, Mireille n’en est pas à ses premiers pas musicaux. Elle joue du piano depuis qu’elle est toute petite, a fait partie d’un groupe de rock français au secondaire, a participé à Cégep en spectacle plus tard et a roulé sa bosse avec le groupe Arkane de 2000 à 2005. Depuis, elle a eu le temps de s’entourer d’une équipe solide avant de s’envoler de ses propres ailes…

«J’avais envie de faire quelque chose de différent, une musique bien à moi avec des textes plus éclatés», explique-t-elle.

Quand on lui demande quelles sont ses inspirations musicales, Mireille a de la difficulté à choisir.

«J’écoute beaucoup de choses! J’aime beaucoup la musique française, mais je suis définitivement une amoureuse de la musique québécoise. J’aime beaucoup Claude Dubois, Fran­çis Cabrel et Thomas Fer­sen, mais on me compare parfois à la chanteuse française Émilie Simon.»

L’album La danseuse astronaute est disponible sur le site www.toutsurmireille.com

Mireille
Au Maître chanteur
Le 14 juin

Articles récents du même sujet