Culture

Les 30es Razzies: Sandra Bullock parmi les pires de 2009

Marc-André Lemieux - Métro

Sandra Bullock ne doit plus savoir sur quel pied danser. Moins de 24 heures avant de recevoir – selon toute vraisemblance – une mise en nomination aux Oscars pour sa prestation dans The Blind Side, la comédienne apprenait hier qu’elle figurait parmi les finalistes aux 30es Razzies, une cérémonie qui souligne ce qui s’est fait de pire au ciné­ma au cours  des 12 derniers mois.

Sandra Bullock est en lice pour la palme de la Pire actrice de 2009 pour son portrait d’une vieille fille coincée dans la comédie romantique All About Steve. Elle partage «les honneurs» avec Beyoncé (Obsessed), Megan Fox (Transformers 2), Sarah Jessica Parker (Did You Hear About the Morgans?) et Miley Cyrus (Hannah Monta­na : The Movie).

Du côté des hommes, la lutte se fera entre les frères Jonas (Jonas Brothers : The 3D Concert Experience), Will Ferrell (Land of the Lost), Steve Martin (The Pink Panther 2), Eddie Murphy (Imagine That) et John Travolta (Old Dogs).

Les Razzies se tiendront au Barnsdall Gallery Thea­tre de Hollywood le 6 mars, la veille des Oscars. Dans l’éventualité d’un week-end couronné de succès, Sandra Bullock pourrait devenir la première star à triompher dans les deux cérémonies au cours du même week-end.

Égalité en tête

Avec sept mentions chacun, les films d’action Transfor­mers : Revenge of the Fallen et Land of the Lost mènent la course aux Razzies. Dans la catégorie du Pire film de 2009, les deux productions se retrouvent en compagnie de G.I. Joe : The Rise of Cobra, All About Steve et Old Dogs.

Les fans finis de Twilight seront sans doute outrés d’apprendre que le nom de Robert Pattinson apparaît dans les catégories du Pire acteur de soutien et du Pire couple à l’écran (une «distinction» qu’il partage avec Kristen Stewart) pour New Moon.

Le pire de la décennie
Les Razzies profiteront de leur 30e anniversaire pour saluer les plus grands navets des 10 dernières années. Les organisateurs choisiront le Pire film de la décennie parmi Battlefield Earth (un douloureux long métrage de science-fiction avec John Travolta), Freddy Got Fingered (gagnant de cinq prix Raz­zies en 2001), Gigli (un des nombreux citrons de Jennifer Lopez), I Know Who Killed Me (Lind­­say Lohan en stripteaseuse amnésique… a-t-on besoin d’en rajouter?) et Swept Away (l’infâme collabora­tion entre Guy Ritchie et Madon­na).

Pour le trophée du Pire acteur de la décennie, Ben Affleck, Eddie Murphy, Mike Myers, Rob Schneider et John Travolta sont en lice, tandis que du côté féminin, Mariah Carey, Paris Hilton, Lindsay Lohan, Madonna et Jennifer Lopez se disputent le titre.  

Pour plus de détails sur l’événement, visitez le site des Prix Razzies.

Articles récents du même sujet