Culture
16:53 24 août 2020 | mise à jour le: 24 août 2020 à 16:56 temps de lecture: 3 minutes

Céline Dion se confie sur le deuil et la création dans un court métrage

Céline Dion se confie sur le deuil et la création dans un court métrage
Photo: Capture d'écranCéline Dion dans le court documentaire Courage

Céline Dion se confie à propos de son deuil de René Angélil et de l’impact que cela a eu dans la création de son plus récent album, Courage, dans un court métrage documentaire du même nom.

«Nous sommes plus forts que tout», affirme d’entrée de jeu en anglais la diva de Charlemagne vêtue d’une longue robe jaune et coiffée d’un élégant chignon.

Celle qui a présenté une série de spectacles au Centre Bell l’automne dernier confie avoir vécu des moments difficiles après la mort de son mari et impresario. «J’ai réalisé que je deviendrais une mère monoparentale.»

Sa relation avec René était fusionnelle, ajoute-t-elle.

«Lui et moi étions une seule personne. Donc, quand il est décédé, j’ai ressenti pendant un moment que je n’étais que la moitié de moi-même.» -Céline Dion

Avec sa touche d’humour caractéristique, elle relate la difficulté de poursuivre sa série de spectacles à Las Vegas et de retourner en studio alors qu’elle apprivoisait son deuil.

«C’est mon premier album en anglais sans René», souligne-t-elle.

Reconstruction

C’est justement la création de son 27e album studio qui a motivé Céline Dion à aller de l’avant. C’était le moment ou jamais pour la chanteuse de s’exprimer et de prendre des risques.

«Vais-je tout arrêter? Ou bien me dire: je suis une combattante, je suis une mère, j’ai de la force et je vais leur montrer que je peux le faire?»

«J’ai décidé de reconstruire ma deuxième moitié.» -Céline Dion

Le studio est l’endroit idéal pour rêver, explorer et grandir, souligne l’artiste. «Devrais-je essayer ceci? Juste pour le plaisir, je veux voir comment ça sonne! Non non non, laissons faire!» lance-t-elle en exemple en gesticulant.

L’interprète québécoise dit s’être retrouvée dans chacune des chansons de cet album lancé en novembre dernier. «Ça m’a donné une voix. Ça paraît étrange, car je suis une chanteuse, mais c’est une voix.»

Affirmation

Depuis la mort de René Angélil, Céline Dion s’affirme haut et fort. «Je veux faire la fête comme une Belieber, je veux porter ce que je veux, je veux prendre mes décisions, que ça vous plaise ou non», clame-t-elle.

Malgré tout, pas un seul jour ne passe sans qu’elle pense à son défunt mari, dit-elle. «Non, je ne vais pas bien. Mais je vais bien. Parce que je veux bien aller. J’ai besoin de bien aller.»

C’est ce qu’elle a voulu transmettre sur l’album Courage: ce besoin d’aller de l’avant tout en vivant son deuil.

Céline Dion se montre optimiste pour la suite des choses. «J’ai des rêves devant moi. […] Je me sens forte», dit-elle, alors que l’extrait Flying On My Own clôt le court métrage signé Charles Todd.

Articles similaires

23:25 18 novembre 2019 | mise à jour le: 19 novembre 2019 à 15:32 temps de lecture: 6 minutes
Puissante Céline Dion