Culture

Six spectacles à voir durant Montréal Complètement Cirque

Yamoussa Bangoura en vedette au Cabaret Yam, le plus récent spectacle de sa compagnie, les productions Kalabanté. Photo: Carl Lessard

Le festival phare des arts du cirque investit pour une 12e édition dès jeudi le Quartier latin, la TOHU, ainsi que six arrondissements montréalais. Voici un tour d’horizon d’une foisonnante programmation qui promet d’en mettre plein la vue. 

Les étoiles tomberont  

Présenté tout juste après le crépuscule, ce spectacle multidisciplinaire de La Fratrie relate les légendes attribuées aux constellations de Cassiopée, la Grande Ourse et Orion. Dans cette odyssée céleste où le théâtre, le cirque, la danse et la musique se confondent, les mythes grandeur nature sont racontés à travers des lentilles contemporaines. 
À la Terrasse du Cirque du Soleil, du 8 au 17 juillet

Crédit photo: Maxim Paré-Fortin

Le cabaret du Jugement Dernier

Les festivaliers auront l’occasion de découvrir l’univers propre aux meilleurs circassiens de la province qui compétitionnent pour le Calice d’or. Au sommet de leur art, ces derniers vont livrer des numéros à l’état brut comme on en voit rarement dans le contexte de spectacles classiques. Un jury composé des grands noms du cirque d’ici sera présent pour couronner la meilleure performance. Les spectateurs seront également invités à se prononcer afin d’élire le Coup de cœur du public. 
Au Jardin du Centre St-Jax, 9, 10, 15 au 17 juillet

Cabaret Yam!

«Si tu peux parler, tu peux chanter. Si tu peux marcher, tu peux danser», voilà la devise des Productions Kalabanté qui investira la TOHU au son des rythmes d’Afrique de l’Ouest. Yamoussa Bangoura, fondateur de la compagnie et vétéran du Cirque Éloize, de Cavalia et du Cirque du Soleil, sera accompagné sur scène d’une troupe festive de musiciens, percussionnistes, acrobates et danseurs pour une rencontre des cultures hautement dépaysante.
À la TOHU, sous le chapiteau, du 8 au 11, et du 15 au 17 juillet 

Crédit photo: Carl Lessard

Fun fun fun fun fun

Depuis les balcons, les ruelles et les cours du Plateau et du Mile-End, neuf créateurs de la compagnie Lion Lion repensent la notion de plaisir qui colle tant à l’art du cirque. Les artistes explorent le fun au moyen de diverses approches allant de l’éloge à l’activisme en passant par la déconstruction et la dérision. Ceux qui ont l’âme aventureuse pourront les suivre au fil de trois parcours hautement imprévisibles. 
Divers lieux extérieurs du Plateau-Mont-Royal et du Mile-End, du 8 au 18 juillet

Crédit photo: Audrée Lewka

Scénographie immersive sur Saint-Denis 

Grâce au travail de la directrice artistique Sarah Beauséjour et de la scénographe Véronique Bertrand, la célèbre artère montréalaise sera méconnaissable. La nuit tombée, les passants plongeront dans un univers chimérique qui se fond dans l’architecture urbaine. Si l’on prête bien attention, on pourra apercevoir des prouesses circassiennes qui ne manqueront pas de stimuler l’imaginaire. Une telle performance artistique marque une première dans l’histoire étoffée du festival. En prime, une fanfare «felliniesque», des percussionnistes et acrobates guinéens, ainsi qu’une troupe inuite animeront la rue Saint-Denis entre les intersections de Sherbrooke et Maisonneuve. 

Gracieuseté Montréal Complètement Cirque

Vitrines Complètement Cirque 

Une poignée d’artistes éliront résidence à la devanture de trois restaurants ayant pignon sur la rue Saint-Denis. Ces derniers transformeront leurs vitrines en cabinets de curiosités bien à leurs couleurs. Leurs prestations surprenantes risquent de provoquer plusieurs carambolages humains aussi cocasses que divertissants. 
Tous les jours dès 19h30 rue Saint-Denis, entre Ontario et Maisonneuve 


La tournée des quartiers 

Fidèle à sa tradition, le festival Montréal complètement cirque se déplacera dans six quartiers afin de décloisonner les arts du cirque au-delà du centre-ville. Geek Quest, le nouveau spectacle de la compagnie Throw 2 Catch, et le Cirqu’Avélo du collectif Marguerite à Bicyclette sillonneront les parcs, les ruelles et les parcs publics à la rencontre des citadins. 
Quartiers visités: Saint-Léonard, le Parc Olympique, Anjou, Verdun, St-Michel et Pointe-aux-Trembles.

Articles récents du même sujet