Soutenez

«Pas perdus»: des documentaires scéniques franchement humains

Photo: Valérie Remise

Huit humain.e.s aux parcours différents, huit vies reliées par un point commun inattendu. C’est ce que nous présentent Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier avec Pas perdus, des documentaires scéniques tout aussi touchants les uns que les autres.

Attention! Sortez vos mouchoirs, car vous allez être ému.e plus d’une fois par ces huit protagonistes et ce qu’ils et elles ont à raconter. J’étais bien heureuse de ne pas m’être maquillée, car j’aurais assurément eu des allures de raton laveur à ma sortie de la salle de théâtre! Bien qu’ils soient poignants, les témoignages provoquent également des rires par-ci par-là.

Les entrevues menées par Anaïs Barbeau-Lavalette, jumelées à la présence sur scène des individus (aucun n’est acteur), préservent l’authenticité d’une parole spontanée, jamais surjouée. Les histoires sont magnifiées par le montage sonore d’Émile Proulx-Cloutier et les décors scéniques de Julie Vallée-Léger.

Franchement humain, chaque documentaire scénique nous pousse à repenser le regard que l’on porte sur les gens, mais aussi sur notre histoire et notre mémoire collective. 

Pas perdus | documentaires scéniques est présenté jusqu’au 2 avril au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Les billets sont en vente ici.

Une infolettre l’fun? Abonnez-vous à celle du Week-end pour voir!

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.