Écrans

Cinq films à ne pas manquer aux Rendez-vous Québec Cinéma 

L'affiche du film «Très belle journée», une oeuvre complètement tournée avec un cellulaire. Photo: Gracieuseté

Du 20 au 30 avril, plus de 300 œuvres québécoises, dont près de 80 premières, seront présentées à la 40e édition des Rendez-vous Québec Cinéma (RVQC). Métro a sélectionné pour vous cinq films incontournables à ne pas manquer. 

Très belle journée de Patrice Laliberté

Ce film raconte l’histoire de Jérémie (Guillaume Laurin), un coursier à vélo qui sillonne la ville pour livrer des sacs à dos anonymes, suivant aveuglément les instructions de son patron, Dom (Marc Beaupré). Solitaire et routinier, Jérémie enregistre un balado dans lequel il fait part de sa vision conspirationniste du monde. Son quotidien est bouleversé par l’arrivée d’une nouvelle voisine, Élyane Boisjoly (Sarah-Jeanne Labrosse), une instagrameuse célèbre pour qui il développe une fascination. 

Entièrement tournée avec un téléphone cellulaire, l’œuvre pose un regard sur la solitude, la dualité entre l’identité personnelle et l’identité numérique, ainsi que sur le rapport qu’ont les individus les uns avec les autres.

Très belle journée sera présenté en première mondiale aux RVQC le 19 avril à 18h30 au cinéma du Quartier latin. À l’affiche partout dès le 6 mai.

Greyland d’Alexandra Sicotte-Lévesque 

Le film documentaire se déroule à Youngstown, une ville industrielle de l’Ohio sur son déclin depuis les années 1970 et lentement désertée.

Rocco et Amber y vivent, mais ne se rencontreront jamais. Ex-héroïnomane devenu archéologue urbain, Rocco fouille les décombres de centaines de maisons abandonnées. Vêtements vintage, disques, œuvres d’art, tout ce qu’il trouve va à Greyland, une galerie d’art et friperie, pour être converti en argent. Pendant ce temps, Amber est une mère célibataire et la présidente de l’association de quartier, menant la lutte contre la mairie pour son inaction quant au nettoyage de son quartier. 

Greyland sera présenté en première et en compétition aux RVQC le 24 avril à 18h15 au cinéma du Quartier latin.

Humus de Carole Poliquin 

Ce long métrage documentaire est une immersion dans le monde de l’agriculture régénératrice. 

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), la totalité des terres arables de la planète pourraient avoir disparu d’ici 60 ans. Un sort qui guette même les riches terres noires de la Montérégie.

Le documentaire suit François et Mélina, un couple de maraîchers qui travaillent à mettre en œuvre dans leurs jardins les grands principes de la nature. Leur démarche, basée sur l’imitation des processus naturels, a complètement transformé leur manière d’être en relation avec le vivant. 

Humus sera présenté aux RVQC le 26 avril à 18h30 au cinéma du Quartier latin. À l’affiche au cinéma dès le 20 mai. 

Inès de Renée Beaulieu 

Mettant en vedette Rosalie Bonenfant pour la première fois au grand écran, ainsi que Roy Dupuis aux côtés de Noémie Godin-Vigneau, Maxime Dumontier, Alexandre Pronovost, Nikki Bohm, Martin Dubreuil et Mélanie Pilon, ce film explore le thème de l’errance identitaire.

Prise dans une relation fusionnelle avec son père, Inès, 20 ans, s’engage sur un chemin difficile pour tenter de se soustraire à cet homme imposant afin de se construire une identité et devenir une femme adulte.

Inès sera présenté en première aux RVQC le 28 avril à 18h30 au cinéma du Quartier latin. À l’affiche partout au Québec le 6 mai.

Les tricheurs de Louis Godbout 

Film de clôture du festival, cette comédie grinçante et satirique raconte l’histoire de deux amoureux et d’un ami qui se retrouvent pour une partie de golf durant laquelle les choses ne se passent pas comme prévu. Lentement, les langues se délient et les tensions montent…

Avec en prime une distribution de comédien.ne.s bien connu.e.s comme Christine Beaulieu, Benoit Gouin, Alexandre Goyette et Steve Laplante. 

Les tricheurs sera présenté en première aux RVQC le 30 avril à 19h au cinéma du Quartier latin. En salle dès le 12 août. 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet