Formation et emplois

Augmentations salariales: un optimisme prudent

L’Enquête sur les prévisions salariales annuel­les d’Aon Consulting, dont les résultats préliminaires révélaient une diminution des gels de salaire, confirme que la tendance globale des augmentations salariales de l’an prochain doit être envisagée avec un optimisme prudent.

En effet, à la suite des résultats préliminaires pu­bliés le mois dernier, qui laissaient entrevoir des augmentations salariales de 3 %, les résultats définitifs révèlent un taux légèrement plus bas de 2,8 %. Parmi les 329 entreprises ayant participé à l’enquête, seulement une sur 11 prévoit geler les salaires en 2011. Il s’agit d’un virage marqué par rapport aux années précédentes; en effet, un répondant sur 6 avait gelé les salaires en 2010, et un sur 3 en 2009.

Les entreprises comptent par ailleurs accorder des augmentations plus élevées en 2011 qu’en 2010. L’accroissement du budget des augmentations salariales devrait être d’environ 2,8 % (3 % en excluant les gels de salaire). Par contre, les entreprises maintiennent l’augmentation des structures salariales à 2 %. Une analyse plus détaillée des résultats indique qu’il existe très peu de différences d’une province et d’un secteur à l’autre du point de vue du budget des augmentations salariales.

Articles récents du même sujet