Soutenez

La différence entre des jouets sexuels à 15$ et à 150$ 

Jouet sexuel We-Vibe
Malgré leurs prix prohibitifs, les jouets sexuels We-Vibe sont très populaires autant auprès des femmes que des hommes. Photo: We-Vibe/Unsplash

À l’approche de la Saint-Valentin, les boutiques érotiques remplissent leurs étagères de jouets divers. Il y en a pour tous les goûts et à tous les prix. Mais devant deux dildos similaires, coûtant respectivement 15 $ et 150 $, on peut se demande ce qui justifie un tel écart de prix. La directrice des boutiques Séduction, Edith Arsenault, nous éclaire. 

«Quand tu achètes un chandail à 15 $ plutôt qu’à 150 $, au final, tu as quelque chose à te mettre sur le dos. Donc, tu peux bel et bien atteindre l’orgasme avec un vibrateur à 15 $, mais c’est la qualité de conception qui justifie la différence de prix», explique-t-elle. 

Ainsi, la qualité du moteur, du filage, de la conception et des matériaux utilisés permet de garantir la longévité de l’accessoire ainsi que son efficacité

Les produits de qualité proposent souvent différents modes de vibration, et certains sont résistants à l’eau, voire submersibles. 

L’aspect marketing justifie aussi la disparité des prix, évidemment. Le jouet haut de gamme va être plus raffiné, il va inclure différents accessoires, comme une boîte ou une pochette de rangement, et parfois même une garantie allant d’un à trois ans. 

Mais, il n’en demeure pas moins que les critères d’achat de la majorité de la clientèle sont basés sur le look du produit, son nom et sa couleur, et non pas nécessairement sur le prix, remarque Mme Arsenault. 

«Dans notre industrie, le mauve est la couleur prédominante, celle qui se vend le plus. Ensuite, c’est le rose et le noir, en fonction du type de produit. Par exemple, les produits du département anal sont de plus en plus populaires, et la plupart se font dans le noir», précise-t-elle. 

De tout pour tous les goûts 

On associe souvent le jouet sexuel (sex toy) au vibrateur ou au dildo classique. Toutefois, il existe une variété impressionnante de produits érotiques pour tous les genres, pour les couples, mais aussi les célibataires en quête de plaisir en solitaire. On pense entre autres aux anneaux péniens vibrants, communément appelés cock rings, qui s’utilisent en couple, puisque la vibration stimule et le pénis et le clitoris lors de la pénétration. 

Et depuis le début de la pandémie, l’Amérique du Nord a vu ses ventes de masturbateurs pour hommes augmenter en flèche. On parle ici autant de la poupée en silicone que du masturbateur à main. 

Les hommes peuvent aussi opter pour des produits qui aident à l’érection (pompes péniennes) ou encore des objets conçus pour la stimulation anale et de la prostate. 

La directrice des boutiques Séduction estime qu’avec un budget d’environ 100 $, il est possible de faire l’achat d’un jouet sexuel de qualité, toutes catégories confondues, sans oublier le nettoyant (très important!) et le lubrifiant (au besoin). Cela exclut toutefois les articles fétichistes, qui sont souvent plus dispendieux, car plus nichés. 

Il faut donc retenir qu’il est possible d’avoir du plaisir, et ce, peu importe son budget. Cependant, il est parfois préférable d’investir quelques dollars de plus, afin de bâtir une relation à long terme avec son nouveau joujou! 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.