Soutenez

À qui la chance?

Vas-tu finir?
Caroline Décoste et Mathieu Charlebois derrière la chronique Vas-tu finir? Photo: Métro

CHRONIQUE – En 2022, c’est pas en écrivant dans le journal que tu te mets riche. Comme on n’a rien compris à la cryptomonnaie (c’est comme de l’argent… mais encore plus fake que le vrai argent?), on a décidé de passer au plan suivant: profiter du malheur des gens du marché immobilier et locatif. Voici nos trois propriétés de rêve; écrivez-nous pour une visite ou nous traiter de sangsues! 

Rare sur le marché – faites vite, grouillez-vous, cibolac! 

Ce triplex sera déjà vendu avant que vous ayez fini de lire l’annonce. Situé dans Ha-Ca, le surnom qu’on essaie de faire trender pour rendre Ahuntsic-Cartierville plus sexy, il est parfait pour un propriétaire passionné de rénovictions qui a justement trois grands-mères à loger le plus rapidement possible.  

Enquête de crédit, info solde sur AccèsD, CV, portfolio de ta famille pris par Annie Leibovitz et biographie préfacée par Oprah exigés pour visiter. Les trois logements sont actuellement loués, mais on peut te bumper ça dewors sans gêne en une fin de semaine.   

Pour les mycologues amateurs! 

Cette jolie maison qui a l’air bien ordinaire de l’extérieur contient en fait assez de champignons pour fournir votre famille en risotto pour plusieurs générations. La dernière cérémonie occulte au sous-sol date d’il y a plus d’un an et les murs ont presque fini de suinter du sang. 

Situé dans un secteur très recherché où l’internet haute vitesse se rend presque, il s’agit d’un projet parfait pour les bricoleurs du week-end (prévoyez des fins de semaine de trois jours) et les gens avec plus d’argent que de jugement.  

ATTENTION: visitez l’intérieur à vos risques et périls! Le gars qui est entré prendre les photos est mort dans un étrange accident quelques jours après. 

Joli taudis style loft new-yorkais durant la Grande Dépression, à qui la chance? 

Idéale pour jeunes professionnels sans attaches et idéalement sans possessions matérielles, cette spacieuse garçonnière de 18 pieds carrés offre tout le confort de la vie moderne (en 1713).  

Eau courante, seau pour se laver et électricité intermittente (non comprise). Espace polyvalent, parfait pour le travail à la maison: le poêle sert aussi de bureau. Accès (verrouillé avec une chaîne) à une buanderie au sous-sol.  

Interdit: chats, chiens, perruches, poisson rouge, enfants, visiteurs, gens qui se couchent passé 20h, femmes avec un foulard sur la tête, potentiels locataires aux noms bizarres. NC, NÉ, 2500 $ rien d’inclus, premier mois de loyer et option d’achat sur ton premier-né exigibles juste pour regarder dedans.  

Appelez Gérard pour info, sauf si vous avez un accent. 


Pour vous délecter encore plus de l’humour du duo derrière Vas-tu finir?, direction leur site Web.

Une infolettre l’fun? Abonnez-vous à celle du Week-end pour voir!

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.