Manger et boire local

Dépression: Des médecines douces qui peuvent aider

Le millepertuis sort premier parmi plusieurs traitements qu’offre la médecine douce pour soigner la dépression. C’est ce que révèle une étude canadienne qui s’est aussi penchée sur d’autres approches alternatives, dont la prise d’oméga-3. Après avoir passé en revue plusieurs études, les psychiatres et chercheurs du Canadian Network for Mood and Anxiety en sont entre autres venus aux conclusions suivantes :

  • Des extraits de millepertuis produiraient une réaction comparable aux inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), la dernière génération d’antidépresseurs, pour soigner la dépression légère à modérée. Par ailleurs, la consommation combinée de millepertuis et d’antidépresseurs est contre-indiquée.
  • L’acide gras oméga-3  eicosapentaénoïque (AEP) aide au traitement contre la dépression légère à modérée, en thérapie complémentaire à la prise d’antidépresseurs.
  • Les effets bénéfiques de la luminothérapie sont bien documentés contre la dépression saisonnière. Une séance comprend l’exposition quotidienne à une lumière intense de 10 000 lux. On le fait préférablement le matin, pendant 30 minutes. Les bienfaits du traitement se manifestent généralement entre la 1re et la 3e semaine.

www.passeportsante.net

Articles récents du même sujet