LaSalle

Nouveau projet citoyen pour l’ancienne école Allion

L’ancienne école primaire anglophone Allion sur la rue Édouard a été construite et agrandie dans les années 1930 et 1940. Photo: Denis Germain

Le comité Allions-nous propose la création d’une «Maison de la citoyenneté écoresponsable et solidaire» pour revitaliser l’ex-école Allion et son annexe, désaffectée depuis le transfert des élèves dans de nouvelles installations sur la 9e Avenue, en 2007.

«L’idée est d’avoir un projet structurant. Un projet communautaire, tourné vers la transition écologique, pour faire de notre quartier un lieu de résilience», explique le membre du comité, Laurent Lavoie.

Selon ce dernier, la maison viendrait combler le manque d’espaces pour les services communautaires de l’arrondissement.

De plus, une offre culturelle viendrait compléter celle du Centre culturel et communautaire Henri-Lemieux.

«Le citoyen doit être au cœur de ce projet», souligne-t-il.

«On veut redonner une autonomie individuelle et collective aux gens du quartier. On veut offrir des services de proximité et favoriser l’économie sociale.»

Laurent Lavoie, membre du comité Allions-nous

La cour d’école serait déminéralisée et remplacée par des jardins collectifs, des aires de jeux et détente et une agora citoyenne.

Des projections, des débats et des conférences auraient lieu dans cette future agora.

Pour l’intérieur, plusieurs idées sont à l’étude. On parle entre autres d’héberger des entreprises d’économie sociale, des ateliers de couture et d’ébénisterie. Un café, une épicerie en vrac et un marché fermier sont aussi dans les plans, tout comme un espace de rassemblement et une bibliothèque d’outils. M. Lavoie précise cependant que rien n’est encore confirmé pour l’instant.

La Maison de la citoyenneté écoresponsable et solidaire aura pour objectifs de promouvoir l’insertion sociale et l’inclusion, tout en s’inscrivant dans une perspective multigénérationnelle.

Consultations

Les résidents sont invités dès maintenant à poser des questions et à s’impliquer en écrivant à info@allions-nous.org.

Une grande consultation citoyenne sera menée à partir de l’automne afin de bonifier ou d’améliorer le projet. Un kiosque d’information sera aussi déployé lors de la prochaine fête de quartier.

À la fin de l’exercice, un rapport de consultation résumant les résultats de la démarche participative sera réalisé et diffusé à la population.

Des discussions sont en cours avec l’arrondissement. Selon Laurent Lavoie, l’administration a une écoute attentive et étudie sérieusement le projet.

Propriété de la commission scolaire Lester-B.-Pearson, le sort de l’ancienne école Allion a fait l’objet de nombreuses tractations sans jamais déboucher sur un projet concret. Tout comme trois autres constructions voisines, ses plans ont été dessinés par Napoléon Beauchamp. Il est considéré comme un «immeuble de valeur patrimoniale exceptionnelle», selon une étude réalisée par le Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine de la Ville de Montréal.

Par ailleurs, la commission scolaire anglophone serait pressée de vendre pour ne plus avoir à gérer ce site.

De nombreux organismes comme le Centre du Vieux-Moulin et Destination Travail du Sud-Ouest de Montréal appuieraient le projet.

Héritage Montréal accompagne le comité Allions-nous pour la protection de la valeur patrimoniale et la requalification architecturale du site, tandis que La Pépinière le soutient pour le déploiement du jardin collectif et d’agora écocitoyenne dans la cour d’école.

Articles récents du même sujet