LaSalle

Prioriser l’environnement

Photo: Gracieuseté

C’est la Dorvaloise Laura Mariani qui se porte candidate pour le Parti vert du Canada dans Dorval–Lachine–LaSalle.

«Je suis une personne tout à fait normale. Je ne suis pas du tout une politicienne. Je n’ai pas d’équipe et d’amis riches. Je ne suis qu’une résidente de la circonscription», lance-t-elle d’emblée.

Ingénieure de procédés, spécialisée dans la production d’acier pour un cabinet de consultation, la femme de 41 ans est également mère d’un enfant en bas âge.

Auparavant, elle a aussi eu d’autres emplois dans le domaine des métaux.

Concernant son implication en politique, elle affirme que «[sa] perspective comme ingénieure peut être intéressante». Elle ajoute: «La production d’acier est l’un des secteurs les plus polluants au monde, mais plusieurs, dont moi, travaillent sur la décarbonisation de l’industrie.»

Selon Mme Mariani, les mesures environnementales proposées par les autres partis sont insignifiantes en regard de ce qu’il reste à faire, comme l’interdiction des pailles de plastique, par exemple.

Davantage doit être fait par les industries lourdes, plaide-t-elle. Laura Mariani aimerait que le fédéral investisse plus dans l’innovation.

«Le Canada peut être un leader. On ne prend pas assez de risques. On attend toujours de voir ce que les autres pays vont faire avant d’agir», dit-elle.

Elle se considère comme très active dans sa ville pour promouvoir les actions environnementales.

Ingénieure, Laura Mariani vote pour le Parti vert depuis déjà 20 ans, c’est-à-dire bien avant de qu’elle ne s’implique dans la formation.

Selon elle, les principaux enjeux dans Dorval–Lachine–LaSalle sont le manque de logements abordables et les conditions de vie des aînés. Elle donne comme exemple l’hécatombe au CHSLD Herron. Mme Mariani ajoute que l’on doit améliorer les conditions de vie des personnes handicapées.

Elle se présentera également sous la bannière de l’Équipe Action Dorval comme candidate au poste de conseillère dans le district numéro 2 aux élections municipales de Dorval, où elle réside depuis quatre ans avec son mari.

Articles récents du même sujet