Le Plateau-Mont-Royal
15:46 2 juillet 2020 | mise à jour le: 2 juillet 2020 à 15:47 temps de lecture: 2 minutes

Des chats blessés par un tireur dans le Plateau-Mont-Royal

Des chats blessés par un tireur dans le Plateau-Mont-Royal
Photo: Archives | Métro

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a entamé dans les dernières semaines une enquête afin de tenter de dénicher un individu qui aurait tiré sur des chats domestiques dans un secteur du Plateau-Mont-Royal.

L’individu en question utiliserait une «arme à air comprimé», selon les informations du SPVM. Le corps de police a recensé jusqu’à maintenant deux cas de chats domestiques qui ont été ciblés par cette personne dans les dernières semaines.

«Le mien est revenu avec un plomb de 5mm totalement enfoncé sur son dos», déplore dans une publication Facebook un résident du Plateau-Mont-Royal. Celui-ci affirme qu’«au moins» quatre propriétaires de chats ont eu cette mauvaise surprise.

Le secteur en question est délimité par les rues de la Roche, de Brébeuf, Marie-Anne et le boulevard Saint-Joseph. «On a commencé à avoir des plaintes au début juin dans le poste de quartier 38 pour des événements comme ça», indique à Métro l’agente-relationniste du SPVM, Véronique Comtois.

Trouver un suspect

Jusqu’à maintenant, le SPVM n’a pas réussi à dénicher un suspect dans cette affaire. «Par contre, l’enquête est toujours en cours. Ce sont des événements qu’on prend au sérieux», assure Mme Comtois.

Cette dernière précise que les actes commis par l’individu en question sont prohibés par le Code criminel. «La personne responsable pourrait être passible d’une peine de prison maximale de cinq ans», ajoute-t-elle.

Si le SPVM réussit à trouver un suspect, un dossier sera alors déposé au Directeur des poursuites criminelles et pénales. Ce dernier devra alors décider si des accusations méritent d’être portées contre cet individu.

«C’est important que les gens portent attention à leur animal et s’ils voient que leur chat a des blessures, on les invite à contacter le SPVM», ajoute Mme Comtois.

Les citoyens qui auraient des informations à fournir aux policiers en lien avec cette affaire peuvent contacter le poste de quartier 38 du SPVM au 514-280-0138 ou encore composer le 911.

Articles similaires