Le Plateau-Mont-Royal
14:22 5 novembre 2020 | mise à jour le: 5 novembre 2020 à 14:22 temps de lecture: 2 minutes

Le déneigement s’annonce complexe, selon le maire du Plateau

Le déneigement s’annonce complexe, selon le maire du Plateau
Photo: Archives MétroLors des chargements de neige, les grandes artères, les accès aux établissements de santé et scolaires, les circuits d’autobus prioritaires et voies réservées ainsi que les rues commerciales d’envergure sont priorisées.

À cause de la pandémie, le déneigement pourrait être compliqué cet hiver, prévient le maire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin.

«En contexte de COVID, ça va être tout un défi, […] on a un petit stress supplémentaire pour livrer une bonne qualité de services», a annoncé M. Rabouin, lors du dernier conseil d’arrondissement.

À commencer par le risque auquel les employés du déneigement s’exposent, «comme tous les citoyens», dans le cadre de leur travail. «Même si on prend toutes les mesures, on a pas tous les outils de contrôle dans nos mains», ajoute le maire.

Lors de la première vague de COVID-19, plusieurs employés de Montréal ainsi que de la ville liée de Montréal-Est avaient été infectés par le virus, entrainant par exemple la fermeture de plusieurs services et le retour à la maison d’employés.

Autre écueil, celui du télétravail. Selon l’édile, «beaucoup de gens travaillent à la maison et ne déplaceront pas leur voiture pour déneiger», relève M. Rabouin. Tout en assurant que le déblaiement des trottoirs est une priorité de l’arrondissement.

Répondant à une inquiétude de l’Association des piétons et cyclistes sur la sécurité des déplacements en contexte de pandémie, M. Rabouin a par ailleurs confirmé que les balises implantées le long des pistes cyclables afin de protéger les cyclistes seront enlevées. D’autre part, aucun support à vélos ne sera ajouté cet hiver.

«On ne peut pas s’ajouter des niveaux de difficultés supplémentaires, il faut arriver de faire le maximum cette année […] dans un contexte où on a de l’incertitude devant nous», justifie-t-il.

Articles similaires