Le Plateau-Mont-Royal
13:08 19 février 2021 | mise à jour le: 19 février 2021 à 13:10 temps de lecture: 3 minutes

Sécurisation aux abords des écoles du Plateau-Mont-Royal

Sécurisation aux abords des écoles du Plateau-Mont-Royal
Photo: Félix Lacerte-Gauthier/Métro

Aucune école du Plateau-Mont-Royal ne bénéficiera des travaux offerts dans le cadre du Programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ) en 2021. L’arrondissement compte toutefois investir 65 000$ dans trois projets afin de sécuriser davantage les rues près de certaines écoles.

Cette année, le PSAÉ se déploie avec un investissement total de 10 M$. Ce montant sera divisé pour répondre à la demande des projets retenus. En tout, les abords de 39 écoles seront sécurisés à travers 13 arrondissements de Montréal.

«La sécurité de nos jeunes aux abords d’un nombre important d’écoles s’en trouvera améliorée. Les jeunes qui se rendent à l’école doivent pouvoir le faire en toute sécurité et sans crainte. Améliorer la sécurité aux abords de nos établissements scolaires est une priorité pour notre administration», soutient le responsable de l’urbanisme et de la mobilité au comité exécutif, Éric Alan Caldwell.

Le programme s’inscrit dans la politique Vision Zéro, un plan d’action lancé par la Ville en 2018 s’engageant à réduire à zéro le nombre de morts ou de blessés graves sur le système routier d’ici 2040, en encourageant les déplacements actifs des jeunes de 5 à 17 ans vers les écoles par des aménagements sécuritaires.

L’année dernière, Le Plateau a soumis des projets pour certains de ses établissements scolaires qui avaient été retenus dans le cadre du PSAÉ. L’arrondissement était déjà avancé au niveau de la sécurisation des abords de ses écoles avant la naissance du programme, la conseillère Marianne Giguère.

«Depuis les dix dernières années, Le Plateau-Mont-Royal a été très proactif dans la sécurisation des abords de ses écoles. On a encore des besoins, mais il y a des petits projets qu’on peut réaliser nous-même sans l’apport de ce programme-là. On est toutefois très content que plusieurs arrondissements aient soumis des projets», soutient-elle.

Trois projets

Le Plateau compte donc lui-même investir 65 000 $ en 2021 afin d’accomplir trois projets visant à améliorer davantage la sécurité des jeunes près des écoles.

Tout d’abord, l’arrondissement va profiter du réaménagement du parc des Compagnons-de-Saint-Laurent, qui sera fait au cours de l’été 2021, pour ajouter de grandes saillies aux coins des rues Cartier et Marianne. Le CPE Le Sablier, qui est le plus gros du Québec, se situe à cette intersection.

Une traverse à mi-bloc, comprenant des saillies et un passage piéton, sera réalisée entre la rue Cartier et la rue Bordeaux. Ce projet vise à protéger les élèves de l’école secondaire Jeanne-Mance.

Sur les artères De Lorimier et Saint-Joseph, des panneaux de signalisation avec des feux clignotants seront ajoutés afin d’informer les automobilistes de la vitesse à laquelle il roule. Ce troisième projet concerne l’école Saint-Pierre Claver.

Articles similaires