Actualités

Pointe-Claire accommode des propriétaires

Pointe-Claire accommode des propriétaires
Photo: François Lemieux/Cités Nouvelles

Des résidents de l’avenue Brigadoon, à Pointe-Claire, pourront agrandir leur propriété. La Ville leur a permis d’acquérir une partie des terrains de l’emprise municipale qui se trouvent derrière chez eux.

Depuis 2016, ces 11 propriétaires faisaient pression pour éviter le développement d’une piste cyclable et d’un corridor pédestre dans cette zone non clôturée d’une largeur de plus de 15 mètres et d’une profondeur de près de 5 mètres. Au fil des ans, plusieurs avaient aménagé des jardins, planté des arbres et des arbustes.

Selon l’entente, chacun pourra débourser 6 100$ pour faire l’acquisition de la parcelle de terrain adjacente à leur propriété. La Ville de Pointe-Claire se garde toutefois le droit d’installer une piste cyclable ou multifonction dans la partie qui lui appartient toujours. Une situation acceptable selon Charles-Henri Brunet.

«On aurait préféré le statu quo, mais ce n’était pas réaliste. On a réussi à trouver une entente gagnant-gagnant. On a éloigné un peu la [potentielle] piste cyclable en se créant une zone tampon. Ça nous permet de respirer un peu», indique-t-il.

Long terme
Si le développement de l’emprise en question demeure inscrit dans le plan de développement du réseau cyclable de la municipalité, le maire John Belvedere précise qu’il n’y a pas de projet à court terme.

«On n’a pas l’intention de faire quoi que ce soit avec ce terrain en ce moment. Les propriétaires sont donc tous contents. Ils ont obtenu leur parcelle de terrain. De notre côté, on n’avait pas besoin de tous ces 15 mètres. Pour le moment, nous ne sommes même pas en discussion pour créer une piste cyclable», souligne-t-il.

Si le projet de 200 000$ venait à se concrétiser, la piste cyclable et le corridor pédestre de 800 mètres seraient situés entre les avenues Alston et Stillview. Elle se terminerait à l’ouest à l’intersection des avenues Stillview et Seigniory.

Bien qu’ils se disaient en faveur de l’amélioration du réseau cyclable à Pointe-Claire, des résidents du quartier s’étaient plaints qu’une nouvelle piste derrière chez eux aurait causé des problèmes de sécurité en plus de potentiellement créer un îlot de chaleur.

Le groupe de citoyens croit qu’il serait préférable d’aménager la piste cyclable sur le boulevard Hymus.