Rosemont
16:50 13 octobre 2020 | mise à jour le: 13 octobre 2020 à 16:58 temps de lecture: 3 minutes

Une «Brigade neige» pour les personnes à mobilité réduite

Une «Brigade neige» pour les personnes à mobilité réduite
Photo: Archives Métro Média

La Brigade neige, un projet pilote visant à déneiger les escaliers, entrées et rampes d’accès des personnes âgées et à mobilité réduite, sera mis en place cet hiver dans Rosemont.

Une trentaine de personnes âgées ou à mobilité réduite bénéficieront pour la première fois cet hiver des services de la Brigade neige. Le but de ce projet pilote financé par l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie est de faciliter les déplacements de ces personnes en leur offrant un service de déneigement.

«Le besoin existe depuis longtemps, mais le service n’existe pas. Quand nos membres nous demandent de l’aide sur ce point, on a même pas de ressources vers qui les référer», explique Karine Imbeault, intervenante communautaire à l’Association d’aide et de loisir pour personnes à autonomie réduite (ALPAR).

Elle rappelle que le déneigement représente un enjeu majeur pour les personnes à mobilité réduite. Alors qu’une personne lambda n’a aucun mal à enjamber un tas de neige, celui-ci peut représenter un véritable obstacle pour ces personnes.

«Si leur entrée n’est pas déneigée, certaines personnes se retrouvent presque enfermées chez elles. Tout le monde n’a pas la chance de se faire aider ou les moyens de payer une personne pour déneiger à sa place», précise Mme Imbeault.

L’ALPAR et le Centre local de services communautaires (CLSC) de Rosemont détermineront bientôt les critères pour bénéficier de ce service.

Créer du lien social

Outre son objectif pratique, la Brigade neige, coordonnée par le Groupe conseil Saint-Denis, aura aussi pour objectif de créer un lien entre les bénéficiaires et les personnes qui viendront déneiger leur entrée.

En effet, le Groupe conseil Saint-Denis qui œuvre pour la réinsertion des jeunes en situation de précarité recrutera une vingtaine d’entre eux pour participer au projet. Ces derniers, âgés de 18 à 35 ans recevront une allocation en fonction du nombre d’heures travaillées.

«Ce sont des jeunes de Rosemont qui veulent s’engager dans leur milieu. Pour eux ça sera à la fois une expérience de travail et une manière de s’insérer socialement», explique Sylvie Fournier, coordonnatrice aux projets spéciaux au Groupe conseil Saint-Denis.

Ces jeunes interviendront chez les bénéficiaires en fonction des conditions météorologiques, à partir d’une chute de 5 cm de neige. Leur présence régulière sera aussi l’occasion de lutter contre l’isolement des personnes âgées et à mobilité réduite.

Ce projet pilote s’inspire d’une initiative similaire qui avait eu lieu dans l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Mme Fournier et Mme Imbeault espère toutes deux qu’il sera reconduit l’hiver prochain. Le projet pourrait ensuite s’étendre à un territoire plus vaste pour desservir plus de personnes.

La mission de déneigement de la Brigade neige débutera après la période des fêtes.

Articles similaires