Saint-Laurent

Devenir un «écocitoyen» à Saint-Laurent

Devenir un «écocitoyen» à Saint-Laurent
Photo: Gracieuseté – Arrondissement Saint-LaurentLe rendez-vous se tiendra au Complexe sportif de Saint-Laurent.

Les entreprises ainsi que les citoyens de Saint-Laurent sont invités au rendez-vous de l’écocitoyen. L’événement, une première de l’arrondissement, aura comme objectif de conseiller sur le comportement écoresponsable à adopter. 

L’arrondissement espère «aller au-delà de la sensibilisation et proposer des exemples inspirants et des outils concrets et faciles d’application aux citoyens et aux entreprises», explique le chargé de communication, Marc-Olivier Fritsch. 

Une soixantaine d’entreprises de Saint-Laurent et d’ailleurs seront présentes d’abord pour un petit déjeuner au centre Le Challenger, le 25 octobre.

La cofondatrice de Prana qui offre des produits biologiques, Marie-Josée Richer, donnera une conférence qui fera état de la place du développement durable dans le fonctionnement de son organisation.

«Souvent les entreprises ont des questions sur le temps que ça peut prendre pour mettre en place une initiative. Elles sont aussi réfractaires en termes de ressources et de coûts», explique la responsable des communications à Développement économique Saint-Laurent, Élisa Baldet. 

Plusieurs tables de réseautage menées par d’autres représentants d’entreprises seront accessibles. Il y sera discuté plusieurs thématiques comme l’agriculture urbaine et le transport.

Effort individuel

Le 26 octobre, une trentaine d’exposants attendront les citoyens. Une pléthore de sujets liés à l’environnement sera abordée: les transports électriques, l’écoresponsabilité, l’agriculture urbaine, l’alimentation saine et l’économie sociale. 

Les sujets ont été ciblés en fonction de la politique de développement durable de l’arrondissement adoptée en janvier.

Des conférences dirigées par des experts sont aussi à l’horaire. Le présentateur à Météo Média et conférencier professionnel, Patrick de Bellefeuille, sera notamment chargé des débats tout au long de la journée.

Équiterre, la Fondation David Suzuki et l’Association québécoise zéro déchet sont parmi les autres organisations qui seront également présentes. D’autres confirmations viendront.

Un espace familial sera disponible pour divertir parents et enfants.

Les coûts totaux du rendez-vous ne seront connus qu’après l’événement.