Saint-Laurent
05:00 6 janvier 2021 | mise à jour le: 6 janvier 2021 à 07:04 temps de lecture: 3 minutes

Marwah Rizqy: pour plus de soutien dans les écoles en 2021

Marwah Rizqy: pour plus de soutien dans les écoles en 2021
Photo: Métro Média/Laurent LavoieLa députée provinciale de Saint-Laurent Marwah Rizqy

Soutenir les élèves ayant des retards d’apprentissage sera l’une des priorités de la députée provinciale de Saint-Laurent, Marwah Rizqy, en 2021.

«J’ai demandé au ministre [Jean-François Roberge] d’avoir un programme de mentorat pour le rattrapage scolaire, ça nous prend un plan de rattrapage scolaire», souligne Mme Rizqy.

Pour répondre à cet enjeu touchant tant Saint-Laurent que le reste du Québec, la politicienne de 35 ans espère que les fonds investis pour encadrer les élèves en difficulté seront reconduits par le gouvernement Legault.

«J’ai proposé qu’on se tourne vers les étudiants collégiaux et universitaires pour venir prêter main-forte en éducation primaire et secondaire. Ça peut être du parrainage pour aider en mathématique, en français, notamment. Ça doit être fait de façon urgente», fait savoir la porte-parole en matière d’éducation, qui craint de voir le taux de décrochage augmenter.

La députée prévoit d’ailleurs continuer d’enseigner dans l’une des écoles primaires de sa circonscription.

Aide alimentaire

Les pertes d’emplois causées par la pandémie a mené de nouveaux visages dans les banques alimentaires, qui ont dû composer avec les ressources humaines moindres ou habituelles.

«L’économie, je ne sais pas combien de temps ça va prendre pour la relancer, donc c’est énormément de gens qui ont besoin de dépannage alimentaire», souligne Mme Rizqy.

Pour avoir plus de bras, il faudra plus d’argent en 2021, résume l’élue libérale. «Ils sont épuisés, ils n’ont pas arrêté depuis le mois de mars», souligne-t-elle.

Moisson Montréal, la Corporation communautaire laurentienne, également connue sous le nom de COCLA, sont parmi les organismes à avoir tenu le fort depuis le début de la crise sanitaire.

Mobilité

Comme en 2020, l’offre en transport risque de capter l’attention. Des développements sont toujours attendus entourant le prolongement de la ligne orange.

Plusieurs considèrent qu’il faut profiter des travaux entourant le méga projet de garage dans le secteur de Côte-Vertu pour connecter la ligne orange à la future station du Réseau express métropolitain (REM) de Bois-Franc.

«Les machines sont là, les grues sont présentes, le trou est là. Il faut continuer de creuser», tranche Mme Rizqy.

Métro Saint-Laurent avait d’ailleurs fait état de l’absence de communication entre les acteurs locaux et la filiale Infra de la Caisse de dépôt et placements du Québec (CDPQ) concernant les études qui sont en cours.

«Il y en a qui vont dire: ‘‘pas de nouvelle, bonne nouvelle’’. C’est vrai, mais pas en politique», dit Mme Rizqy.

Les services de santé, que ce soit en ce qui concerne l’accessibilité à un médecin ou en matière de santé mentale, devraient aussi être suivis de prêts en 2021 par la députée.

Articles similaires