Soutenez

Nouveau souffle pour le prolongement de la ligne orange vers Bois-Franc

Les trois projets structurant proposés par le gouvernement.
Les trois projets structurant proposés par le gouvernement. Photo: Capture d'écran

L’étude d’un projet de transport collectif structurant entre Laval et la station Côte-Vertu donne un nouveau souffle au projet de prolongement de la ligne orange du métro vers la station Bois-Franc du Réseau express métropolitain (REM).

Lors de l’ouverture d’un bureau de projet à Laval le 27 mai, le ministre des Transports, François Bonnardel, a présenté trois projets de transport structurant, dont un reliant Montréal à Laval via le tronçon Ouest de la ligne orange, en passant par la station Bois-Franc.

Dans un article du Courrier Laval, le ministre mentionne également que «la nouvelle priorité pour le réseau de métro, c’est la ligne orange».

Bien que le ministère évalue présentement ses options quant au mode de transport approprié pour ses projets structurants, ces annonces donnent espoir à Trajectoire Québec quant à la réalisation du prolongement via le réseau du métro.

«On le demande depuis longtemps, donc on est bien content de voir que le gouvernement en fait une priorité, explique sa directrice générale, Sarah V. Doyon. Si on imposait une connexion par un autre mode que le métro, ça rebuterait plusieurs usagers, tandis que si on connecte les deux modes de transport lourd, on va attirer de nouveaux usagers.»

Le maire d’arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa, aimerait quant à lui que le prolongement de la ligne orange se fasse avant le reste du projet structurant vers Laval.

«Les mots du ministre quant à la priorité à la ligne orange pour un prolongement du métro sont très positifs, soutient M. DeSousa. Mon espoir, maintenant, c’est qu’une importance soit accordée au projet par les différentes parties prenantes pour qu’il voie le jour rapidement.»

Convergence à Saint-Laurent

S’il voit le jour dans sa forme actuelle, le projet structurant nord-sud entre Montréal et Laval ferait de Saint-Laurent son point de convergence avec les réseaux du métro et du REM. Le tronçon Ouest de ce dernier converge déjà à la station Bois-Franc, où se rencontrent les trois lignes.

Selon le maire d’arrondissement, cette situation aura un impact positif sur ses résidents et sur les personnes qui viennent travailler à Saint-Laurent.

«Nos résidents auront l’embarras du choix en transport collectif donc pourront limiter leur impact environnemental, tout comme ceux qui viennent pour travailler, avance-t-il. Plus de trois déplacements sur quatre en direction de Saint-Laurent s’effectuent en voiture.»

Aucun échéancier n’a été dévoilé pour l’instant quant à la réalisation des nouveaux projets en transport collectif à Laval.

2,2 km

Distance qui sépare les stations Bois-Franc et Côte-Vertu. Un tunnel de 1,2 km a déjà été creusé lors de la construction du garage du métro Côte-Vertu. Celui-ci a été conçu pour accommoder un prolongement de la ligne orange.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.