Saint-Léonard

Sursis pour un organisme local

Sursis pour un organisme local
Photo: Félix Lacerte-GauthierLe président du Regroupement interculturel, Roberto Labarca.

Le Regroupement interculturel de Saint-Léonard a obtenu une subvention de Patrimoine Canada qui lui permettra de poursuivre momentanément ses activités. Une bonne nouvelle pour l’organisme communautaire dont l’avenir était incertain.

Au total, l’organisme recevra 90 000 $ de Patrimoine Canada. Son financement se terminera en mars 2020. « Je suis toujours inquiet pour l’avenir, confie Roberto Labarca, président du conseil d’administration du Regroupement. Mais au moins, on a de l’argent pour travailler là-dessus et ça nous laisse le temps de trouver des solutions. »

Avec la subvention, le Regroupement a pu procéder à l’embauche d’une employée à temps plein, qui entrera en poste le 29 juillet, en tant que chargée de projet, et restera en place jusqu’à la fin de la période de financement. « On va lui laisser son autonomie, révèle M. Labarca. On est vraiment content de l’avoir. »

Le 31 mars dernier, la subvention annuelle que le Regroupement recevait de Centraide depuis 2012 a pris fin, et depuis le 5 avril, il n’avait plus d’employé pour assurer une permanence ainsi que la réalisation de ses activités.