Saint-Léonard
12:52 24 décembre 2020 | mise à jour le: 24 décembre 2020 à 12:52 temps de lecture: 3 minutes

Cinq dossiers à surveiller en 2021 dans Saint-Léonard

Cinq dossiers à surveiller en 2021 dans Saint-Léonard
Photo: Félix Lacerte-GauthierLe centre Leonardo Da Vinci, à Saint-Léonard.

Plusieurs enjeux seront à surveiller pour la prochaine année dans l’arrondissement de Saint-Léonard. Parmi eux, cinq retiennent particulièrement l’attention.

Transport collectif

Trois projets majeurs de transport collectif toucheront l’arrondissement de Saint-Léonard. D’abord, à l’ouest, on compte le SRB Pie-IX. Jusqu’à la fin mars, des travaux auront lieu sur cette artère d’envergure. La fermeture de voies et d’intersections est à prévoir. Ensuite, il y a le prolongement de la ligne bleue. Les travaux comprenant la construction du tunnel piétonnier reliant le SRB à la future station de métro se poursuivront dès la mi-janvier. Dès le printemps, l’intersection du boulevard Pie-IX et de la rue Jean-Talon devrait être fermée à la circulation. Les travaux du REM de l’Est ne devraient pas commencer avant l’année 2022. Néanmoins, les étapes de consultation et de planification intéresseront sans doute les résidents.

Élections municipales

L’année 2021 sera une année électorale à Montréal. Tant la campagne que le scrutin risquent d’être affectés par la pandémie et les mesures sanitaires. À Saint-Léonard, le suspens demeure quant à l’avenir politique de Michel Bissonnet. Celui qui est maire d’arrondissement depuis 2008 n’exclut pas la possibilité de tirer sa révérence. Il faudra aussi surveiller la décision des autres élus du conseil d’arrondissement. Vont-ils tous se présenter à nouveau devant les électeurs?

Autre question : qu’adviendra-t-il du poste de conseiller de la Ville du district Est ? Le poste est vacant depuis l’automne 2019. Une élection partielle a dû être annulée en raison du début du confinement. Depuis, les élus d’Ensemble Montréal ont réclamé à plusieurs reprises que celle-ci soit reprise, mais en vain.

Inondations

En 2020, l’arrondissement de Saint-Léonard et la Ville de Montréal ont commandé une étude afin de comprendre les causes des inondations qui surviennent régulièrement lors de pluies importantes. Les conclusions devraient être dévoilées au début de l’année. Celles-ci devraient orienter les actions que devraient entreprendre les autorités afin de corriger cette situation récurrente. À l’automne dernier, des citoyens ont entamé une action collective contre l’arrondissement.

Rue Jean-Talon Est

Avant même la pandémie, la rue Jean-Talon Est était déjà affectée par l’enjeu des locaux vacants. Les fermetures forcées risquent d’exacerber la problématique. Un important projet de revitalisation de la principale artère commerciale de l’arrondissement est dans les cartons, mais devra attendre les travaux de la ligne bleue du métro. Jusqu’à présent, les initiatives de l’arrondissement pour dynamiser la rue n’ont pas eu le succès escompté, particulièrement le corso, retiré après avoir été l’objet de critiques.

COVID

À Montréal, Saint-Léonard a été l’un des secteurs les plus durement touchés par la COVID. En décembre, l’arrondissement a également vu une flambée des cas sur son territoire. Pour la prochaine année, il sera à surveiller si cette triste tendance se poursuit à Saint-Léonard. L’année 2021 apporte également l’espoir d’un possible vaccin qui permettrait un retour à la vie normale. Néanmoins, d’ici ce moment, la façon dont est traitée la crise sanitaire à Saint-Léonard sera particulièrement cruciale.

Articles similaires