Saint-Léonard

De jeunes entrepreneurs estivaux se lancent en affaires

La brigade d'été.
Tommy Vu, Alam Alasafadi, Mounir Akem, Mustapha Ayad, Ilyasse El Moussaoui, Elyah Parvanta, Mohammed Kouryani, Ann Christy Scott, Mattéo Balima, Alyson Balima, Pape Diba, Evan Hinujosu Violante, Samuel Scott et Gabriel, épaulés des animatrices Charlotte Clerk et Jennifer Jeanty. Photo: Gracieuseté, Timmy Vu /Maison des jeunes Saint-Léonard

La brigade d’été de la Maison des jeunes de Saint-Léonard offre un programme de simulation d’entreprise pour les jeunes de 12 à 17 ans désirant se lancer en affaire tout en ayant du plaisir.

Subventionné par la Ville de Montréal, le programme de la Brigade d’été vise à offrir aux jeunes entrepreneurs l’opportunité de siéger sur un conseil d’administration, de contracter, travailler et être rémunérés, en plus de profiter d’une formation sur la gestion d’une entreprise coopérative.

«C’est une bonne façon de les responsabiliser, explique la coresponsable du programme, Jennifer Jeanty. Ça leur permet aussi de sociabiliser avec d’autres jeunes et de créer des liens avec les intervenants», ajoute-t-elle.

Les services proposés par la coopérative seront surtout offerts aux personnes âgées, aux personnes à mobilité réduite et aux familles. Parmi ceux-ci figurent des services de lave-auto, de désherbage, d’entretien ménager, de promenade de chiens, d’aide au déménagement, d’entretien paysager et de tutorat.

Les jeunes entrepreneurs seront disponibles tout l’été jusqu’au retour en classe, pour des contrats de 10 à 15,50$ de l’heure.

La brigade d’été est possible grâce au modèle de la Coopérative jeunesse de services (CJS), qui donne aux jeunes l’opportunité de créer leur propre emploi d’été en mettant eux-mêmes sur pied une coopérative autogérée.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet