Sud-Ouest
17:37 21 juillet 2020 | mise à jour le: 21 juillet 2020 à 17:37 temps de lecture: 2 minutes

Animation loufoque et merveilleuse

Animation loufoque et merveilleuse
Photo: Gracieuseté - MathieuDuboisNicole et son «La-Z-Girl» de la compagnie Drôldadon.

Faute d’avoir des événements culturels, les rues et espaces publics du Sud-Ouest s’animent jusqu’à la mi-août avec des prestations surprises de théâtre déambulatoire.

Nicole, une femme assise dans son «La-Z-Girl» motorisé qui se promène à vive allure sur le boulevard Monk, a marqué les esprits, le 9 juillet. C’est l’un des moments loufoques que l’arrondissement et sa division de la culture ont planifié pour l’été.

La maison de la culture Marie-Uguay prévoit toujours une programmation estivale extérieure, mais la pandémie a bien sûr changé les plans.

«Afin de continuer d’avoir une offre culturelle pour les citoyens et encourager les artistes, on s’est vraiment tourné vers les théâtres déambulatoires et de rue, exclusivement. Pour éviter les rassemblements, on ne les annonce pas», explique l’agent culturel, Mathieu Dubois.

Ces prestations nommées «Culture éclair» ont lieu depuis le début juillet, les jeudis soir et les samedis matin à différents endroits. Tous les quartiers du Sud-Ouest seront couverts par cette programmation spéciale.

«Il y a une très grande offre culturelle sur le web, mais il y a beaucoup de gens qui ne sont pas sur Internet. Donc, on essaie de rejoindre une clientèle qui est non branchée.» Mathieu Dubois, agent culturel

Large public

Un appel de projets a été lancé auprès des membres du Regroupement des arts de rue du Québec pour sélectionner les productions qui se devaient d’être déambulatoires.

«Le théâtre de rue rejoint beaucoup de monde. Tout le monde se sent interpellé par l’art de rue et un personnage. Ça sort du quotidien. Et il n’y a pas d’âge», soutient M. Dubois.

Le public semble recevoir avec bonheur ce type de créations, mentionne-t-il.

L’arrondissement pourrait davantage miser sur ce genre de prestations dans sa programmation habituelle, l’été prochain.

En dehors du théâtre de rue, deux événements seront présentés au cours des prochaines semaines. Il y aura une prestation de danse contemporaine de l’artiste du Sud-Ouest Louis-Elyan Martin.

Le projet interactif Les messagers de l’espoir est aussi au programme. Il s’agit de projections d’œuvres artistiques sur des bâtiments. Elles sont accompagnées de messages d’espoir et de remerciements.

Articles similaires