Verdun

Découverte musicale

Découverte musicale
Photo: Yannick Grandmont

Le stationnement Ethel s’anime depuis juin avec le festival de musique expérimentale OK LÀ. Cette année, une série de concerts fait découvrir des artistes de la scène montréalaise et internationale ainsi que des projections de films à géométrie variable.

Depuis trois ans maintenant, le concept se veut d’apporter quelque chose de nouveau dans le quartier. «On aime ça que ce soit local, gratuit et pas commercial. C’est assez convivial et chaleureux. Les curieux viennent, les familles qui passent entendent la musique et peuvent se laisser transporter, explique Charles-André Coderre, le cofondateur du festival. Pour les artistes, ça change de venir sur une nouvelle scène et ça leur permet aussi d’avoir de la visibilité.»

Avec son acolyte Michaël Barbier, ils ont d’abord invité leurs amis à venir jouer pour l’amour de la musique. L’an dernier, des artistes de New York se sont greffés à la programmation. Cette année, le festival fait aussi découvrir la musique du Vieux Continent.

Artiste d’ailleurs

«La nouveauté, c’est qu’on a des artistes qui viennent d’Europe, comme la Suisse Martina Lussi et l’Italien Francesco Cavaliere», ajoute M. Coderre.

Pour la dernière soirée, le 9 août, d’autres artistes montréalais et américains seront présents, comme Marianne H et Michele Mercure, qui revisitera son album des années 1980 au clavier.

Les artistes proposent aussi des performances visuelles en lien avec leurs univers musicaux. Le groupe Météo Ciel bleu présentera, pour le spectacle de clôture, un rock expérimental sur fond de musique électronique version augmentée, avec des images de la grève étudiante de 2013. Des images plus abstraites tournées en 16 mm seront également projetées.

Articles similaires