Île-des-Sœurs
09:20 7 juillet 2020 | mise à jour le: 7 juillet 2020 à 09:23 temps de lecture: 3 minutes

La déconstruction du pont Champlain commence

La déconstruction du pont Champlain commence
Photo: ArchivesLe pont Champlain d’origine mesure environ 3 400 mètres de long.

Une première étape a marqué le début du long processus de déconstruction du pont Champlain. La signature du contrat de conception-construction s’est conclue la semaine dernière entre avec Nouvel Horizon Saint-Laurent et la société d’État fédérale Ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) qui dirige le projet.

«[Ce contrat] signifie l’amorce des travaux de ce grand projet d’infrastructure qui permettra la création de centaines d’emplois au cours des prochains mois», mentionne par voie de communiqué Sandra Martel, première dirigeante de PJCCI. Le consortium Nouvel Horizon Saint-Laurent est formé des entreprises Pomerleau et Delsan-A.I.M.

Les travaux de déconstruction coûteront 225,7 M$, auxquels s’ajouteront des frais liés à la mise en place de mesures sanitaires due au contexte de la pandémie. Toutefois, PJCCI a indiqué que les travaux seront réalisés à l’intérieur d’une enveloppe de 400 M$. Le coût total sera compilé à la fin du contrat.

Les travaux de déconstruction du pont Champlain devraient être terminés à l’hiver 2024.

Les détails des méthodes de déconstruction seront dévoilés au cours des prochains mois, de même que l’échéancier précis. Ces informations se retrouveront sur le site web de PJCCI dans la section Chantier. De plus, il sera possible de suivre en direct l’évolution des travaux grâce aux caméras installées dans le secteur.

Des rencontres avec les citoyens de L’Île-des-Sœurs et de Brossard sont prévues cet automne afin de présenter les détails du projet. 

Entrave d’une portion de l’A15

Pour tout l’été au minimum, l’une des voies de l’autoroute 15 en direction de Montréal restera fermée jusqu’à l’entrée du pont Samuel-De Champlain. Cela est dû aux travaux du Réseau express métropolitain (REM), à L’Île-des-Sœurs.

Le chantier de la station de l’île se trouve au milieu de l’autoroute 15 et pour la réalisation des travaux, il doit empiéter sur l’un des corridors dédiés aux automobilistes. Plus précisément, la portion fermée est située entre la sortie 57-N (Chemin de la Pointe-Nord) et la bretelle d’entrée de l’autoroute Bonaventure.

Un chemin de détour a été mis en place via le boulevard de L’Île-des-Sœurs et l’autoroute Bonaventure pour rejoindre l’A15 sud.

Les travaux de la station du REM de L’Île-des-Sœurs seront effectués par phase et devraient s’échelonner jusqu’à la mise en service, prévue en 2021. Les résidents du quartier pourront alors rejoindre le centre-ville de Montréal en six minutes.

Articles similaires