Verdun
17:51 17 mai 2021 | mise à jour le: 17 mai 2021 à 17:53 temps de lecture: 4 minutes

Hôpital de Verdun: bâtiment «test» pour le futur pavillon

Hôpital de Verdun: bâtiment «test» pour le futur pavillon
Photo: Katrine DesautelsLes nouveaux quais de réceptions et d’expéditions devraient être opérationnels au début de 2022.

Le nouveau bâtiment modulaire qui a pu accueillir les premiers patients à la mi-mars testera différentes technologies et méthodes de travail qui pourraient être implantées dans le futur pavillon de l’Hôpital de Verdun.

«On essaie une nouvelle organisation de travail et l’on introduit les technologies d’informations», indique la présidente-directrice générale du CIUSSS du Centre-Sud, Sonia Bélanger.

Certains équipements sont aussi testés au chevet des patients. Leur chambre possède des lits électriques avec détecteurs de chute, une lampe chauffante au plafond, l’air conditionné et un nouveau système d’appel.

Chaque chambre compte aussi des portes avec de grandes vitres pour que les employés puissent avoir un visuel sur le patient. «Jusqu’à présent, cela a énormément réduit le nombre de chutes» fait savoir Marie-Claude Patry, infirmière-chef du bâtiment modulaire.

Cette formule sera reprise dans la future extension de l’Hôpital de Verdun.

Le but des travaux de modernisation sera de standardiser l’ensemble du centre hospitalier. «On ne veut pas de double standard, indique Éliane Favreau, chargée de projet au CIUSSS Centre-Sud. Mais c’est sûr que sur le plan des chambres et de l’espace physique, ça ne sera pas comparable au nouveau pavillon. Le but c’est quand même d’arrimer les nouvelles pratiques dans l’ensemble de l’hôpital.»

Par exemple, l’ensemble du centre hospitalier profitera de bornes d’auto-enregistrement qui ne demande plus d’avoir une carte d’hôpital.

Par ailleurs, la clinique d’hémato-oncologie ouvrira au rez-de-chaussée du bâtiment modulaire à la mi-juin. La salle de repos des employés se retrouve aussi à cet endroit.

Le bâtiment modulaire a été érigé afin de pallier le manque de lits à l’Hôpital de Verdun après que celui-ci ait converti ses chambres multiples en chambre solo. La capacité totale est actuellement de 184 lits, un manque à combler d’une soixantaine de lits.

Entraves

Les travaux d’excavation sont en cours dans l’axe du boulevard Gaétan-Laberge et de la rue Hickson. On y retrouvera les nouveaux quais de réception et de livraison.

Ensuite, les quais existants seront démolis et les travaux d’agrandissement pourront commencer. Ceci constitue la première étape du projet d’agrandissement de l’hôpital. Suivra la construction du nouveau pavillon, de la passerelle, puis de l’atrium.

Les nouveaux quais bénéficieront d’une nouvelle marquise qui s’harmonisera avec celle de l’urgence pour que les patients de ce côté de l’hôpital soient protégés des intempéries.

Les entraves prévues cet été sont davantage en lien avec le chantier de l’aqueduc sur le boulevard Gaétan-Laberge. Ces travaux seront finalisés au début juillet.

D’ici les prochains jours, le boulevard Gaétan-Laberge devrait rouvrir. Par la suite, une voie de la rue De L’Église sera temporairement fermée tandis que la rue Hickson sera fermée complètement à la circulation automobile.

«C’est sûr qu’un chantier, ça dérange. Il y a du bruit, de la poussière et on bloque des rues. Mais on a une équipe de chargés de projets qui travaille à temps plein pour réagir rapidement aux problèmes», souligne Mme Bélanger.

À terme, le projet d’agrandissement de l’Hôpital de Verdun prévoit de nouveaux quais de réceptions, un nouveau pavillon qui comptera 144 chambres individuelles, un atrium central et une passerelle qui reliera le bâtiment existant à chacun des niveaux du nouveau pavillon.

Les résidents devraient commencer à voir se dessiner ce nouveau pavillon en 2022.

Pour le moment, il n’y a aucun dépassement de coût. L’enveloppe du projet est de 264,9 M$.

Le CIUSSS a mis en place un site internet qui permet à la population de donner leurs commentaires et de suivre l’évolution des travaux. Des rencontres virtuelles avec le public sont aussi prévues tout au long du chantier.

Articles similaires