Société

Avortement: quelles sont les options au Québec?

Montage illustrant les méthodes disponibles pour un avortement au Québec: une goutte de sang, un calendrier, un outil médical, une pilule et un test de grossesse.
Photo: Montage Métro - Kathy Soutsamrane

Au Québec, il existe deux méthodes d’interruption volontaire de grossesse (IVG) ou avortement. On retrouve la méthode de l’avortement par instruments (ou méthode chirurgicale) et la méthode par médicaments. Ces deux méthodes diffèrent notamment quant au moment de la grossesse auquel elles peuvent être effectuées, mais aussi par les effets qu’elles engendrent et le temps de congé nécessaire.

L’avortement par instruments

Selon l’organisme SOS Grossesse, cette méthode d’IVG peut se faire entre cinq à 23 semaines de grossesse. Elle représente une intervention médicale mineure d’une durée de 10 à 20 minutes qui consiste en une légère succion pour retirer le tissu de grossesse de l’utérus. L’intervention se fait sous anesthésie locale et son taux d’efficacité est de plus de 99%.

Cette méthode nécessite en général un seul rendez-vous en clinique et un jour de congé. Selon la clinique médicale l’alternative, des crampes d’intensité légère à modérée surviennent pendant l’intervention. Ces dernières peuvent être contrôlées par la prise de médicaments en intraveineux.

Des saignements légers à modérer peuvent survenir. Ils durent en moyenne une semaine et peuvent perdurer jusqu’à trois semaines.

Avantages et inconvénients:
Avantage : plus rapide (un seul rendez-vous, peu d’absentéisme au travail ou à l’école)
Avantage : douleurs et saignements moins intenses et sur une période plus courte
Inconvénient : plus invasif que la méthode par médicaments
Inconvénient : bien que sécuritaire, toute chirurgie comporte des risques (environ 1% des cas)
Inconvénient : doit éviter de conduire un véhicule 24 heures avant le rendez-vous

L’avortement par médicaments (pilule abortive)

Cette deuxième méthode peut s’effectuer jusqu’à 9 semaines de grossesse. Alors qu’une échographie est obligatoire pour établir l’avancée de la grossesse dans le cadre de cette méthode, le Collège des médecins du Québec a récemment annoncé que cette étape ne sera bientôt plus nécessaire.

Cette méthode nécessite donc la prise de deux médicaments en deux temps distincts. Le premier médicament, le Mifépristone est administré par le médecin lors du premier rendez-vous. Il permet d’arrêter la grossesse.

Le second médicament (misoprostol), doit être pris quant à lui une fois de retour à la maison. Ce dernier déclenche les contractions et l’expulsion du tissu de grossesse. Un second rendez-vous doit être effectué ultérieurement pour s’assurer de l’arrêt de la grossesse.

Son taux d’efficacité est supérieur à 95% et cette méthode nécessite en moyenne trois à quatre jours de congés. Des crampes d’intensité modérée à sévère peuvent survenir pendant plusieurs heures. Des médicaments en comprimés peuvent aider à les soulager.

Cette méthode d’IVG est aussi caractérisée par des saignements modérés à intenses et beaucoup plus abondants que lors des menstruations. Ils durent entre 10 à 16 jours en moyenne et peuvent s’étendre jusqu’à un mois.

La prise de médicaments peut engendrer de a diarrhée, des frissons et de la fièvre, de la nausée, mais aussi des vomissements.

Avantages et inconvénients:
Avantage : moins intrusif qu’une chirurgie
Avantage : évite les risques associés à une chirurgie
Inconvénient : crampes et saignements plus abondants
Inconvénient : peut nécessiter des absences plus longues de l’école ou du travail
Inconvénient : il est préférable d’être accompagné, donc déconseillé pour les personnes seules ou qui n’ont pas parlé de leur démarche
Inconvénient : déconseillé pour les personnes avec un trouble anxieux

Les centres offrant l’avortement à Montréal

Centre de santé des femmes de Montréal
3401, av. De Lorimier, Montréal
RDV : 514 270-6110 #1

Centre hospitalier Maisonneuve-Rosemont *
5415, boul. De l’Assomption, Montréal
RDV : 514 252-3400 # 4273

Centre hospitalier de l’Université de Montréal
264, boul. René-Lévesque Est, Montréal
RDV : 514 890-8000 # 34609

Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine *
3175, chemin Côte-Sainte-Catherine, Montréal
RDV : 514 345-4931 # 4662

CLSC de Rivière-des-Prairies *
8555, boul. Perras, Montréal 
RDV : 514 380-8299

CLSC des Faubourgs 
66, rue Sainte-Catherine Est, Montréal
RDV : 514 527-9565 # 3674

CLSC Montréal-Nord *
11441, boul. Lacordaire, Montréal
RDV : 514 384-2000 #7645

Clinique médicale de l’Alternative
2034, rue Saint- Hubert, Montréal
RDV : 514 281-6476 ou 514 281-9848

Clinique médicale Fémina
1265, rue Berri, bureau 430, Montréal
RDV : 514 843-7904

Clinique médicale l’Envolée
5025, rue de Salaberry, Montréal
RDV : 514 581-4644 

Clinique Morgentaler
1259, rue Berri, bureau 900, Montréal 
RDV : 514 844-4844 ou 1 888 401-4844

Hôpital Lasalle *
8585, Terrasse Champlain, Lasalle
RDV : 514 367-8628 

Centre de RDV en avortement de Montréal
RDV : 514 380-8299

Sur l’ensemble de ces établissements, le temps d’attente était de maximum une semaine pour avoir un rendez-vous afin d’interrompre une grossesse. Le délai le plus court était de quatre jours.

Les établissements marqués d’un * n’offrent que l’IVG par instruments. Les autres offrent les deux options.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet