Manger et boire local

Un SSD dans votre PS4: ça vaut le coup?

La nouvelle console de jeux vidéo PlayStation 4 de Sony permet de changer son disque dur – pour en augmenter la capacité ou pour le remplacer – avec n’importe quel disque offert sur le marché, incluant les disques SSD. Une opération coûteuse, qui pourrait toutefois vous permettre d’économiser quelques secondes au démarrage et au lancement d’applications, selon les tests du site Tested.com.

Les disques SSD permettent d’emmagasiner des données à l’aide de mémoire flash, et non à l’aide de disques rotatifs comme dans le cas des disques durs traditionnels. Ces appareils sont beaucoup plus rapides et ils risquent moins de briser, mais malheureusement, ils sont aussi plus dispendieux, tout en offrant une capacité moindre.

Présentement, ce sont ces disques que l’on retrouve généralement dans les ordinateurs plus hauts de gamme et dans les ordinateurs portatifs de type Ultrabook.

Pour son test, Tested a comparé un disque SSD, le disque dur par défaut de la PlayStation 4 et un disque hybride de 1 To, un disque dur qui possède aussi une petite quantité (8 Go dans ce cas-ci) de mémoire flash pour accélérer certaines tâches.

Voici les résultats obtenus :

Démarrage :
Disque dur : 25,7 s
Disque hybride : 20,3 s
SSD : 19,5 s

Lancement de Knack depuis le disque :
Disque dur : 39,7 s
Disque hybride : 33,7 s
SSD : 34 s

Lancement de Killzone depuis le disque dur :
Disque dur : 60 s
Disque hybride : 42 s
SSD : 39 s

Comme on peut le constater, le disque SSD est systématiquement plus rapide, surtout lorsqu’on lance un titre à partir du disque dur directement. Dans ce cas-ci, les propriétaires d’un disque SSD pourront débuter leur jeu un peu plus de 20 secondes avant les autres, un gain probablement assez important pour en convaincre certains.

Un disque SSD de 500 Go coûte toutefois environ 400$, la majorité des joueurs préfèrera donc attendre un peu avant le lancement de ses jeux que de payer le prix d’une nouvelle console uniquement pour économiser quelques secondes.

Il serait possible d’utiliser un disque plus petit – et donc moins cher -, mais considérant la taille des jeux PS4, et la tailles des vidéos que vous enregistrerez peut-être grâce aux nouvelles fonctions de partage de la console, j’éviterais les disques de moins de 500 Go.

Selon les tests de Tested, le disque hybride pourrait être une bonne solution, avec un excellent rapport qualité-prix.

J’ai toutefois quelques doutes par rapport aux résultats obtenus ici. Est-ce que ces bons résultats sont vraiment causés par la partie SSD du disque hybride, ou beaucoup par les meilleures caractéristiques du disque (rotations par minute, etc.) par rapport au disque de Sony?

Et, surtout, si c’est vraiment la partie SSD du disque qui fait la différence, est-ce que celle-ci continuera d’être performante lorsque l’utilisateur aura installé et joué à d’autres jeux? Il faudrait probablement refaire le test après quelques mois pour s’en faire une meilleure idée.

Mais si le test s’avère aussi concluant après avoir joué à plusieurs jeux, il ne fait aucun doute que l’achat d’un disque hybride pourrait être un ajout intéressant pour les propriétaires d’une PS4, surtout ceux qui achètent leurs jeux en ligne. Pour un peu plus d’une centaine de dollars, vous pourrez augmenter la capacité de votre console, mais aussi améliorer considérablement ses performances.

Voici (en anglais) le test de Tested.com :

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=HGjSJwlHK6M]

Articles récents du même sujet