Techno

MasterCard teste le paiement par cellulaire

Il suffira peut-être bientôt d’effleurer un
terminal avec son téléphone cellulaire pour effectuer ses achats.
MasterCard Canada procèdera au cours des 4 prochains mois à la mise à
l’essai de téléphones utilisant la technologie de communication en
champ proche (NFC) pour effectuer des paiements sans fil.

La communication en champ proche (Near field communication),
promue par Sony et Philips, est une technologie d’échange de données
qui peut atteindre 424 Kb/s sur une très courte de distance, soit d’une
dizaine de centimètres. Contrairement au Bluetooth, qui demande environ
6 secondes avant d’établir une connexion entre deux appareils, la
communication en champ proche ne demande que 0,1 seconde.

Selon MasterCard, cet essai constitue une étape cruciale dans le
déploiement du système de paiement sans contact par téléphone
cellulaire sur le marché canadien. Au cours de cet essai en milieu
fermé, des téléphones du réseau sans fil de Bell Mobilité dotés de la
fonctionnalité PayPass seront utilisés pour effectuer des achats chez
des commerçants canadiens qui acceptent la carte PayPass de MasterCard.

«Nous procédons actuellement à plusieurs essais et déploiements de
ce genre de service de paiement utilisant la technologie PayPass et ce,
dans de nombreuses régions du monde», a déclaré dans un communiqué
Nagesh Devata de la division Acceptation et solutions liées aux
produits de MasterCard Canada.

«L’un des avantages de cette technologie réside dans le fait que le
consommateur n’a à peu près rien à faire pour que son téléphone
cellulaire devienne un appareil de paiement», a ajouté Devata.

Selon MasterCard, il sera également possible de sécuriser
l’application de paiement PayPass à l’aide d’un mot de passe, ce qui
protégerait les consommateurs en cas de vol ou de perte.

Rappelons que Visa avait également annoncé l’an dernier son intention de tester le paiement par téléphone cellulaire.

Articles récents du même sujet