Techno

Creative exagérait les caractéristiques de ses lecteurs MP3

Un recours collectif qui reprochait au
fabricant Creative d’avoir exagéré d’environ 7% la capacité annoncée de
ses lecteurs MP3 a été réglé hier aux États-Unis.

Le
recours collectif pourrait toucher beaucoup de consommateurs américains
puisque tous ceux qui ont acheté un lecteur à disque dur de Creative
entre le 5 mai 2001 et le 30 avril 2008 (!) peuvent en faire partie.

Même s’il pourrait toucher beaucoup de consommateurs, le recours
collectif ne devrait pas ruiner Creative pour autant, puisque d’après
l’entente, les acheteurs lésés vont se faire offrir un rabais de 50%
sur un nouveau lecteur MP3 de 1 Go – rappelons que les personnes
touchées par le règlement possèdent déjà un lecteur MP3 à disque dur –
ou un rabais de 20% sur tout autre produit Creative acheté dans le
magasin en ligne de la compagnie.

L’an dernier, un recours collectif similaire contre le fabricant de
disque dur Seagate (qui avait également exagéré de 7% la capacité de
ses disques) avait permis aux plaignants d’obtenir soit un logiciel de
sauvegarde gratuit, soit une remise en argent de 5% du prix payé pour
le disque dur.

Articles récents du même sujet