Techno

CNN, cible de cyberattaques

Le site Internet de nouvelles du réseau américain CNN serait la cible depuis quelques jours de pirates informatiques chinois.

Ces attaques font suite à celles perpétrées il y a quelques jours contre le site Internet de Sports Network, un réseau sportif appartenant aussi au conglomérat médiatique CNN/SI.

Les pirates informatiques ont réussi à ralentir considérablement le
site Internet de nouvelles de CNN en saturant ses serveurs par de
multiples requêtes d’accès, une stratégie appelée « attaque par déni de
service ». Ils auraient également réussi à faire planter temporairement
les serveurs de CNN situés dans les villes américaines de Phoenix et de
San Jose, en plus de ceux qui se trouvent dans les États de Californie
et de Pennsylvanie.

Les cybercriminels planifiaient à l’origine de lancer une seule
attaque massive le 19 avril, mais ont décidé de changer de stratégie
après que l’information de leur attaque se soit répandue sur Internet.
Ils ont donc décidé de lancer plusieurs attaques durant les journées de
dimanche et de lundi.

Afin de contrer les attaques des pirates informatiques, CNN a réduit
la vitesse de la bande passante avec laquelle les internautes situés en
Asie pouvaient accéder à ses sites Internet.

Quant au site Internet de Sports Network, le groupe de
cybercriminels a réussi à le défigurer, remplaçant les résultats
sportifs par un message stipulant que « le Tibet a été, est et sera
toujours une partie de la Chine ».

Selon différents experts en sécurité informatique, la stratégie des cybercriminels chinois semble inspirée par celle employée récemment par le groupe d’activistes « Anonymous » contre le site Internet de l’Église de Scientologie.

Articles récents du même sujet