Techno

Trouver l'âme soeur grâce à son ADN

Tant pis pour les romantiques: les
célibataires de ce monde ne sont désormais qu’à un prélèvement buccal
de trouver l’âme sÅ“ur, grâce à GenePartner.


L’équipe
du site, basée en Suisse et dirigée par Dre Tamara Brown, a étudié
l’ADN de centaines de couples amoureux pour ensuite établir une
corrélation entre certaines combinaisons de gênes.

Les nouveaux inscrits, au coût de 199$ américains, recevront à la
maison un ensemble qui leur permettra de faire les prélèvements oraux
sans assistance. Ils n’auront ensuite qu’à transmettre leur échantillon
à GenePartner, qui leur enverra dans un délai de trois semaines un code
d’identification.

Lorsqu’ils rencontreront quelqu’un, en ligne, dans les petites
annonces, au resto ou au marché, ils n’auront qu’à lui demander son
code pour ensuite aller vérifier la compatibilité sur le site de
GenePartner. Puisqu’on n’est pas toujours chanceux, GenePartner précise
qu’un nombre illimité de vérifications de compatibilité peuvent être
faites.

D’ailleurs, le site permet de créer des listes où on peut stocker
ses résultats pour ensuite faire un choix de conquête plus éclairé.

Pour un temps limité, GenePartner offre un forfait spécial destiné
aux couples établis; quand on n’est pas certain de ses sentiments,
pourquoi ne pas en parler à son microbiologiste? Quant aux
célibataires, des possibilités partenariats avec des sites de rencontre
sont actuellement étudiées.

Articles récents du même sujet