Techno

Google, observatoire des tendances

Elizabeth Braw, Metro World News

À travers le monde, on parle, on mange et on s’habille de différentes façons. Mais quand vient le temps de chercher de l’information, tous se tournent vers Google.

«Nous sommes capables d’observer les modes très rapidement, et même selon les pays. Nous pouvons voir qui devient populaire, ou quel produit devient populaire, en examinant les recherches Google sur eux», explique l’ingénieur Adam Lasnik un «search evangelist» chez Google. Parmi ses tâches : comprendre ce qui se passe derrière les recherches Google.

«Les modes sont quelques fois visibles avant que les médias en parlent.» Demandez à Adam Lasnik quand Barack Obama est devenu un phénomène politique, et il pointera le mois de juillet 2004.

Google Trends, pour tous
Mais il n’est pas nécessaire d’être un employé de Google pour obtenir ces informations. Le site Google Trends est accessible à tous. Et un nombre croissant de compagnies utilisent maintenant cet outil stratégique. «C’est une excellente façon pour elles de savoir ce que les gens cherchent», fait remarquer M. Lasnik.
Google ne révélera à personne si vous avez cherché à répétition les noms de votre ancienne petite amie ou de votre ancien patron. Google Trends présente uniquement les termes qui ont généré un large volume de recherches.  

Les politiciens qui consultent Google Trends apprendront que le terme «environnement» est une recherche plus fréquente que le terme «économie». Aux États-Unis, le terme «récession» s’est élevé en début d’année. Et la recherche qui a connu la progression la plus rapide l’an dernier? «iPhone».

www.google.com/trends

Articles récents du même sujet