Soutenez

Censure: nombre record de blogueurs arrêtés

Les gouvernements qui limitent la liberté
d’expression seraient plus actifs que jamais contre les cyberdissidents
qui contestent leur autorité sur le Web, peut-on lire dans une nouvelle
étude publiée par une équipe de chercheurs de l’Université de
Washington.

Dans leur rapport intitulé World Information Access,
les chercheurs ont recensé l’arrestation de 64 blogueurs en cinq ans.
Le nombre de cyberdissidents arrêtés en 2007 était trois fois plus
élevé qu’en 2006, soutiennent-ils plus particulièrement.

Les chercheurs concèdent cependant que le nombre d’arrestations est
probablement encore plus élevé, mais qu’ils n’ont pas obtenu de preuves
suffisantes pour inclure d’autres cas dans leur rapport. Plus de 344
blogueurs auraient par exemple été arrêtés lors de manifestations qui
se sont déroulées au Myanmar en août 2007, mais aucune information ne
permet de confirmer ce nombre, expliquent-ils.

Les chercheurs affirment que plus de la moitié des arrestations de
blogueurs qu’ils ont recensées se sont déroulées en Chine, en Égypte et
en Iran. La moyenne des peines d’emprisonnement infligées à ces
cyberdissidents était de 15 mois, mais un blogueur a même été condamné
à passer huit ans derrière les barreaux.

Selon les chercheurs, les blogueurs arrêtés dénonçaient surtout la
corruption de leurs gouvernements, ainsi que leurs multiples attaques
contre la liberté d’expression et les droits humains.

Outre la Chine, l’Égypte et l’Iran, une trentaine d’autres pays
imposeraient aux blogueurs des contraintes technologiques pour les
empêcher de publier leur opinion sur le Web.

Les chercheurs soutiennent dans leur conclusion que la montée des
arrestations de cyberdissidents montre à quel point les blogues sont
devenus un élément important de contestation que les gouvernements
répressifs ne peuvent souvent pas négliger.

(Source: BBC)

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.